Restez connectés avec nous

Mercato

Mercato – Pepe, une bonne idée pour le PSG ?

Mercato - Pepe, une bonne idée pour le PSG

Selon toute vraisemblance, le défenseur portugais Pepe devrait être la première recrue parisienne cet été. A 34 ans, Pepe a fort caractère et un palmarès bien garni, mais que peut-on vraiment espérer de sa venue?

Képler Laveran Lima Ferreira, dit Pepe, arriverait donc du Real Madrid, après 10 ans passés à accumuler les trophées au sein de la « Maison blanche » parmi lesquels on retiendra 3 Ligas, 3 Ligue des Champions et 2 Coupes du monde des clubs. Pepe, c’est aussi un des piliers de la sélection portugaise qui remporte l’Euro 2016 face à la France.

Mais Pepe, c’est bien plus qu’un palmarès. Formidable compétiteur, il a su forger sa réputation de joueur rugueux, dur sur l’homme, agressif et parfois même violent. On l’aime ou non, mais sa présence dans une défense suffit à effrayer les attaquants adverses. C’est également un pilier de vestiaire, un des fameux « tauliers » dont le PSG manque cruellement. De ce point de vue là, sa venue à Paris serait une excellente nouvelle.

Il peut légitimement attendre un temps de jeu conséquent.

Cependant, il est au crépuscule de sa carrière. Arrivé en fin de contrat, il n’a pas l’intention de faire la doublure au sein de sa nouvelle équipe. Nul doute qu’il ne donnera son accord qu’après avoir obtenu des garanties sur son temps de jeu. Ce qui risquerait à priori de poser problème au PSG.

Marquinhos et Kimpembe, des progressions à ne pas gêner.

En effet, le PSG tient sa charnière Silva-Marquinhos, et l’éclosion de Kimpembe au plus haut niveau cette saison en fait un candidat à la rotation. Dès lors, on ne voit pas qui Pepe pourrait remplacer. En effet, Marquinhos a déjà manifesté par le passé sa lassitude de ne pas assez jouer. Enfin titulaire après le départ de David Luiz à Chelsea l’été dernier, il n’acceptera pas de redevenir doublure. Doté à présent d’un contrat en béton, il a obtenu l’assurance d’incarner le projet du club sur le long-terme.

 

 

 

Presnel Kimpembe a obtenu la même garantie de Nasser Al-Khelaifi. Issu du centre de formation du PSG, il a aussi l’avantage de représenter la « marque PSG ». Ses prestations cette saison ont attiré de nombreux observateurs, et il n’est pas question pour lui de moins jouer que la saison dernière. Il acceptera sans doute de rester 3e dans la hiérarchie, puisque le turnover lui laissera du temps de jeu. Mais il refusera sans doute d’être 4e.

Le cas Thiago Silva

Finalement, celui qui a le plus déçu cette saison, c’est Thiago Silva. Capitaine du PSG, il a largement sa part de responsabilités dans le naufrage barcelonais, mais aussi dans les matchs importants du championnat. Friable mentalement, en manque de confiance techniquement, il n’a été ni le défenseur ni le leader qu’il doit être. Mais il est un symbole du PSG Qatari, déjà orphelin de Zlatan Ibrahimovic. A ce titre, on voit mal Unai Emery le reléguer sur le banc.

Par conséquent, l’arrivée de Pepe permettrait de renforcer la concurrence sans bouleverser les statuts: Unai Emery devrait être en mesure de lui garantir du temps de jeu. Il y a pour cela les turnovers en défense (dans ce cas, TS et Marquinhos laisseraient leur place simultanément à Kimpembe et Pepe) et la possibilité de dépanner au milieu de terrain. Il a déjà joué au poste de sentinelle et pourrait le refaire pour éviter à Adrien Rabiot de remplir ce rôle pour lequel il rechigne.

Enfin, son arrivée doterait le vestiaire parisien d’un enragé de la gagne, qui tiendrait le rôle de meneur d’hommes même depuis le banc de touche: il en a largement l’étoffe et la crédibilité.

Publicités

 

Articles récents

Autres articles présents dans Mercato