Restez connectés avec nous
Mercato - Semedo, Lala et Atal, le point du Parisien sur la recherche du PSG au poste d'arrière droit

Mercato

Mercato – Semedo, Lala et Atal, le point du Parisien sur la recherche du PSG au poste d’arrière droit

Le mercato du Paris Saint-Germain 2019 est déjà plutôt bien lancé, mais il n’est pas encore terminé. Il y a la volonté de recruter au moins un milieu de terrain en plus. C’est la priorité. Sans être la seule piste travaillée. D’après Le Parisien, il y a notamment un travail autour du poste d’arrière droit, où Thomas Meunier (27 ans) n’a plus qu’une année de contrat et n’aurait pas convaincu tout le monde. Il y aurait alors 3 joueurs dans le viseur parisien, avec plus ou moins de détermination : Nelson Semedo (25 ans, FC Barcelone), Kenny Lala (27 ans, Strasbourg) et Youcef Atal (OGC Nice, 23 ans).

Thomas Meunier ne fait pas l’unanimité au sein du staff technique. L’international belge ne dispose plus que d’une année de contrat. Une prolongation a d’abord été évoquée peu après la prise de fonction de Leonardo mi-juin. Mais cela n’a débouché, à ce jour, sur aucune proposition concrète.

En fait, le PSG semble jouer la montre, en attendant qu’une éventuelle arrivée à ce poste se profile. 

Au rayon des possibles arrivées, la piste menant à Nelson Semedo, le Portugais du Barça, est pour l’instant assez virtuelle, suspendue au règlement d’un accord global sur l’opération Neymar. Ces derniers mois, le Strasbourgeois Kenny Lala a été observé à plusieurs reprises par la cellule recrutement du PSG… mise en place par Antero Henrique.(…) Reste à voir si Leonardo va reprendre un dossier initié par les proches de son prédécesseur. 

Atal, piste la plus avancée tout en étant encore lointaine.

En revanche, les contacts sont plus précis s’agissant du Niçois Youcef Atal. Après avoir fait forte impression avec la sélection algérienne lors des premiers matchs de la Coupe d’Afrique des nations, Atal, 23 ans, s’est fracturé la clavicule lors des quarts de finale face à la Côte d’Ivoire.

Son retour à la compétition n’est envisagé que pour le mois d’octobre. Mais personne à Paris n’a oublié sa prestation éblouissante lors du dernier PSG-Nice (1-1), début mai. (…)

Mais sur ce dossier, le PSG doit faire face à deux types d’obstacles. D’abord, la concurrence de « plusieurs grands clubs européens » selon un membre de la société d’agents Grinta, en charge de sa carrière.

Par ailleurs, le changement de propriétaire en cours à Nice complique la donne. Le milliardaire anglais Jim Ratcliffe, futur nouveau boss du club azuréen, n’a pas exactement le profil d’un vendeur aux abois. ‘Atal n’est pas à vendre… sauf offre exceptionnelle bien sûr’ dit-on à Nice.”

Rien de concret pour le moment.

Voilà beaucoup d’affirmations pour finalement arriver à quelque chose d’assez flou. Rien que le départ de Meunier est loin d’être sûr. Surtout qu’il s’agit d’un très bon arrière droit qui a envie de rester. Il n’y a pas forcément de quoi faire une folie.

Semedo n’arrive pas à pleinement s’imposer au Barça et le club catalan voudra inclure Neymar (attaquant de 27 ans) dans une transaction particulièrement compliquée. Lala et Atal ont montré de belles choses cette saison, mais ils doivent confirmer et n’ont pas d’expérience dans les compétitions européennes. De quoi se dire qu’il y a d’autres pistes à suivre. Le PSG a Colin Dagba (20 ans) comme jeune plein de talent qui peut avoir sa chance au haut niveau Thilo Kehrer (22 ans) qui peut aussi jouer à droite.

Alors une arrivée semble loin d’être faite à ce poste et ce n’est pas forcément plus mal. Le PSG peut garder son argent pour le milieu de terrain. Ainsi qu’un éventuel arrière gauche, où la doublure Layvin Kurzawa (26 ans) est loin de donner satisfaction. Certains pourraient aussi penser à un éventuel gardien de but, si jamais Paris veut faire une folie. On en est loin en tout cas.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Mercato