Restez connectés avec nous
Neymar a refusé de rentrer à Paris et a une clause pour partir après à partir du 1er septembre, El Pais est plein d'inspiration

Mercato

Neymar a refusé de rentrer à Paris et a une clause pour partir après à partir du 1er septembre, El Pais est plein d’inspiration

Depuis cet hiver, la presse espagnole évoqué régulièrement l’envie de Neymar de quitter le Paris Saint-Germain pour rejoindre le Real Madrid. Mais faute de confirmation, les journaux ibériques commençaient à manquer de matière. El Pais a tout de même réussi à publier un article pour parler des soucis de l’attaquant de 26 ans avec le club et d’un départ pour la saison prochaine.

En effet, le journal espagnol revient sur le voyage du président Nasser Al-Khelaïfi et du directeur sportif Antero Henrique et indique que le but n’était pas celui indiqué officiellement (prendre des nouvelles du joueur, lui montrer que le club est là et s’investir auprès de sa Fondation). Non, les dirigeants voulaient que le Brésilien rentre à Paris pour terminer sa guérison au pied droit. Sauf que le joueur aurait refusé. De quoi « dévaster » la direction parisienne, qui serait rentrée avec un sentiment d’échec. Un premier point dont on doute fortement et dont aucun indice n’est ressorti. Difficile d’y voir autre chose de l’invention.

Beaucoup d’affirmations, mais rien de crédible.

Mais El Pais continue et s’appuie sur les publications sur les réseaux sociaux ces derniers jours, celles qui ont fait polémiques pendant l’obtention du titre en Ligue 1 et le match de Coupe de France. Il est déjà évoqué que son absence a été mal vécue et ses images en train de jouer au poker en plus. Pour cela, El Pais Christophe Dugarry utilise notamment les propos de… pour souligner le problème que cela pose.

Enfin, le journal affirme que Neymar aura du mal à partir pendant le mercato d’été, mais rassure ses lecteurs : il a une clause pour partir dans son contrat ! Elle serait valide à partir du 1er septembre et permettrait à l’attaquant de résilier son contrat à moindre frais si des objectifs n’ont pas été remplis, notamment remporter la Ligue des Champions, le Ballon d’Or ou le titre de meilleur joueur de l’année FIFA. Des choses surprenantes, puisque le Ballon d’Or ne pourrait être gagné qu’à la fin de l’année et ne dépend pas que du PSG. Ce n’est qu’un détail dans toute cette invention grandement dénuée de sens. Par exemple, le fait que, contrairement à l’Espagne, ce genre de clause est interdite en France.

On peut applaudir El Pais pour son sujet d’invention, qui pourrait servir dans un examen, mais il manque beaucoup d’éléments pour en faire un article avec des affirmations crédibles.

 

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Mercato