Restez connectés avec nous
Roustan explique que la priorité du PSG est le choix de l'entraîneur, pas Icardi
© Photo Icon Sport

Mercato

Roustan explique que la priorité du PSG est le choix de l’entraîneur, pas Icardi

Depuis le début du confinement, le football est devenu secondaire. Pourtant, il y a de nombreux sujets, notamment « grâce » aux rumeurs du mercato. Le Paris Saint-Germain fait partie de ces clubs régulièrement évoqués. Didier Roustan, journaliste de L’Equipe, a été invité à évoquer plusieurs dossiers au micro de L’Equipe du Soir. Il s’est donc exprimé à propos de la rumeur du retour de Neymar (attaquant de 28 ans) au FC Barcelone et du suspense autour de l’avenir de Mauro Icardi (buteur de 27 ans). 

“Le PSG vendra-t-il Neymar ? Ça change toutes les trois secondes. Neymar part, il ne part pas… Il est clair qu’aujourd’hui, compte tenu des difficultés de tous les clubs – et Barcelone ne passe pas entre les gouttes – ça va être encore plus compliqué avec les sommes engagées. Déjà l’année dernière ils n’y arrivaient pas même si le PSG, je pense, fermait la porte. Seront-ils capables de mettre 180M€ ou quelque chose comme ça ? Cela alors qu’ils ont les mêmes problèmes économiques que tous les clubs…

Roustan « Après tu peux lui demander si c’est une priorité de garder Icardi ou si cet argent là il faut le mettre sur un autre joueur. »

Garder Icardi, c’est une priorité ?

Non. La priorité, c’est l’entraîneur. Icardi c’est buteur particulier. Et 70 millions d’euros, c’est très cher même si le Fair-Play Financier est mis de côté un moment. On entend dire de partout que Tuchel n’irait pas au terme de son contrat. On parle de gros poissons comme Allegri, Pochettino, etc. Les entraîneurs ont leurs concepts de football. L’avant-centre, c’est un poste où il faut leur avis. Je pense donc que la priorité c’est de savoir quel entraîneur tu prends. Après tu peux lui demander si c’est une priorité de garder Icardi ou si cet argent là il faut le mettre sur un autre joueur. »

Pour ce qui est de Neymar, il est clair que son transfert reste très peu probable. La rumeur espagnole ne repose sur rien de concret, le joueur n’a pas montré l’envie de partir depuis longtemps, le PSG n’a pas d’intérêt à ouvrir la porte et le Barça risque de manquer de moyen. Les choses sont assez simples pour le moment.

C’est plus compliqué pour l’entraîneur et Icardi. Les besoins ne sont pas les mêmes si Tuchel est gardé ou non. Il est clair que mettre 70 millions sur Icardi doit être fait de manière sûre. Cela sera un gros transfert. Comme le serait n’importe quel achat de buteur. Alors autant en avoir un qui rentre pleinement dans les plans de l’entraîneur. Ce qui peut être le cas avec Tuchel, il ne faut pas l’oublier.

Publicités

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Mercato