Restez connectés avec nous

Mercato

Sévérac: « La piste Donnarumma ? C’est la moins convaincante »

Sévérac: "La piste Donnarumma ? C’est la moins convaincante"
© Daniele Buffa/Image Sport

Le Paris Saint Germain doit encore recruter à des postes précis. Outre le dossier Neymar, il y a de nombreux chantiers à régler. Notamment celui du poste de gardien et des latéraux qui sont vus comme de véritable faiblesse. Dominique Sévérac a donné son avis sur ces futurs chantiers parisiens. 

“Aurier ? Non, il est le symbole, le détonateur, l’illustration de l’affaissement de l’institution PSG. Mais depuis son arrivée au PSG, Thomas Tuchel, en termes de latéraux, à part Bernat, il n’est pas satisfait. Il n’a jamais porté dans son cœur ni Meunier, ni Kurzawa, ni Dani Alves. Kehrer, on nous l’a pas vendu comme un arrière droit…”

Le journaliste a également évoqué la piste du gardien de but : « La piste Donnarumma ? C’est la moins convaincante ! C’est celle qui coûte de l’argent, 50M pour un gardien c’est immense. Il n’a jamais joué la Ligue des champions. Il est devenu le gardien de la sélection italienne devant Sirigu, mais bon moi ça ne me suffit pas… En quoi vous améliorez par rapport à Areola ? Il y a des doutes sur Keylor Navas mais c’est quand même un gardien de but qui gagne des Ligue des champions. Moi, j’ai beaucoup de respect pour Navas. Il est décisif. Courtois, lui ça semble inaccessible.”

Des besoins urgents.

En attendant l’issue du dossier Neymar, le PSG doit combler des manques importants à des postes prioritaires : Gardien de but et latéraux. Meunier/Dagba à droite, Bernat/Kurzawa à gauche, c’est très très léger et extrêmement fragile. D’autant plus que 2 des 4 sont cités sur le départ ( Kurzawa/Meunier ) et en fin de contrat très prochainement. Un club du standing du PSG se doit d’avoir des valeurs sures à ces postes. Ces dossiers là sont presque plus urgent que celui du gardien de but.

Aujourd’hui la réelle piste s’appelle Gianluigi Donnarumma puisque Navas devrait rester à Madrid avec le prêt de Lunin. La fin du mercato risque d’être mouvementé jusqu’au 2 Septembre dans le sens des départs et des arrivées. Leonardo devra user de son savoir faire ainsi que son réseau, pour répondre à tous les besoins ( ou une grande partie ) que le club enregistre depuis des années.

 

Publicités

Vidéos Football

 

Articles récents

Autres articles présents dans Mercato