Restez connectés avec nous

Mercato

Varane : Paris devra casser sa tirelire

A 18 ans, Raphaël Varane a littéralement séduit tous les observateurs de la Ligue 1 cette saison. Placé en défense centrale ou au milieu de terrain, le jeune lensois ne va probablement pas suivre son club en Ligue 2. Pour autant son président Gervais Martel a indiqué dans la Voix du Nord qu’il faudra casser sa tirelire pour acquérir l’international espoir : « Je ne fixe pas de prix pour Varane parce que je ne suis pas un vendeur d’esclaves », a déclaré le dirigeant artésien. « J’ai énormément de respect pour le gamin et pour sa famille. Maintenant, il est sollicité par les plus grands clubs mondiaux, donc ce ne sera pas portes ouvertes ! Si Varane quitte le club, ce qui n’est pas acté aujourd’hui même si c’est plausible, ça se fera en discussion avec le club et dans l’intérêt du joueur. Si un club saoudien pose vingt millions d’euros pour acheter Raphaël, je dirai non. On veut être fier de sa progression dans quelques années et on agira pour son bien-être et aussi, évidemment, dans l’intérêt du RC Lens. »

Aujourd’hui Bisevac et Diarra seraient les pistes prioritaires du PSG. Mais si un de ces transferts venait à capoter, il n’est pas impossible que le club de la capitale se tourne vers l’espoir lensois. Et ce malgré le prix affiché par ses dirigeants. Car avec l’arrivée du fond d’investissement qatari, on ne sait pas encore quel sera le montant alloué au recrutement.

Derniers articles

Autres articles présents dans Mercato