Restez connectés avec nous
TDC - Le PSG remporte son premier match officiel de la saison ! (2-0)

Trophée des Champions

TDC – Le PSG remporte son premier match officiel de la saison ! (2-0)

   Premier match officiel de la saison pour le Paris-Saint-Germain, face à Guingamp, pour le Trophée des Champions, l’occasion d’élargir le palmarès. Et c’est chose faite.

Le match –

Dès le début le PSG annonce la couleur et garde la balle afin de tenter de placer des attaques, pendant que Guingamp court. Le premier tir parisien vient d’un coup franc, obtenu par J. Pastore, tir é par Z. Ibrahimovic, assez largement à côté (4e). La première occasion vraiment dangeureuse vient à la 7e minute, sur un centre de G. Van Der Wiel au second poteau pour J-C. Bahebeck, qui ne parvient pas à reprendre la balle. Pastore récupère tente ensuite de remettre à Ibra, mais c’est coupé par la défense.

Dans la foulée, après un beau geste de M. Verratti, El Flaco sert Zlatan à une vingtaine de mètres dans l’axe, peu attaqué, le suédois contrôle et fait une petite feinte avant d’envoyer une lourde frappe, sans élan, sur la droite de Samassa (1-0, 8e). Peu après, J. Cardy sort sur blessure, remplacé par R. Alioui. La domination parisienne continue et les bretons ne touchent presque pas la balle. Le PSG semble lancé pour une belle victoire, et Guingamp est pris de vitesse et presque de panique. Cela se voit à la 19e minute quand Bahebeck est bousculé sur un centre pourtant difficile à reprendre pour lui, pénalty. Ibrahimovic transforme d’une balle forte à ras du poteau, Samassa ne peut rien faire (2-0, 20e).

Et juste après, Pastore et Ibra combinent encore, et le suédois, après avoir éviter le portier, remet en retrait pour l’argentin, lui parvient à éviter un premier défenseur mais pas le second qui l’empêche de pousser le ballon au fond. Guingamp se procure une première action sur contre, mais Giresse tire complètement à côté. Toutefois, les bretons semblent complétement dépassé et les parisiens récupèrent facilement la balle très haut. Bahebeck en profite pour se défaire de deux défenseurs sur le côté avant d’aller défier Samassa, mais il perd son duel. Et, alors que Paris semble se diriger vers une victoire facile, C. Beauvue et Marquinhos se heurtent dans la surface, sur un dribble de l’attaquant, l’arbitre siffle pénalty (31e). Et rien ne change au tableau d’affichaque car S. Sirigu réalise une parade parfaite sur le tir de Yattabaré, sur laquelle il parvient même à garder la balle dans ses gants. De quoi réduire l’espoir breton.

Cependant, le PSG attaque moins et subit un peu plus, et ce depuis la pause fraîcheur de la 25e minute. Si Paris perd la balle trop bas sur la fin de mi-temps, il est au moins plaisant de voir que les attaques de l’aversaire sont bien bloquées. Certainement gênés par la chaleur, les parisiens laissent un peu plus la balle, sans trop de danger pour le moment, et on arrive doucement à la mi-temps.

Seconde mi-temps –

Le match reprend avec une accéleration de Ibrahimovic plein axe, il obtient alors un coup franc à 23 mètres du but. Le tir est repoussé par le mur, peut-être par une main. A la 50e, le PSG procède en contre et Bahebeck tente de servir Verratti, mais la passe est contrée, vers Ongenda un peu sur le côté de la surface, l’attaquant tente un plat du pied, un peu loupé.

Par contre les parsiens semblent faitgués ou moins concentrés, en témoignent les passes (faciles) loupées par Ibrahimovic et Pastore. Et la défense semble un peu moins solide, à l’image de l’interception loupée de Camara qui permet à Yattabaré d’être seul au moment de tiré, heureusement que le geste est manqué. À la 60e minute, Ongenda laisse sa place pour le retour de Edinson Cavani. 5 minutes plus tard, il est lancé par Pastore, il passe son défenseur avec un contre favorable, avant d’armer une frappe à l’entrée de la surface, la balle passe largement au dessus.

Changements du côté de Guingamp Marveaux et Mandanne remplacent Alioui et Schwartz (70e). Dans la foulée, Clément Chantôme prend la place de Bahebeck, de quoi mettre en place, un 4-2-3-1 avec Ibra en 10, Pastore à gauche, Chantôme à droite et Cavani en pointe. Pas grand chose en cette fin de match, et Lucas remplace Pastore à la 85e minute. Le brésilien prend le couloir droit alors que Chantôme va à gauche. Ibrahimovic tente bien un lob de 50 mètres pour enflammer la fin de match, mais cela passe plusieurs mètres au-dessus et Samassa semblait être revenu. Et le match se termine sur quelques tentatives d’actions parisiennes, sans grand danger. Le PSG l’emporte donc 2-0 face à Guingamp, dans un match assez tranquille. En tout cas la mission est remplie et les parisiens ajoutent une nouvelle ligne à leur palmarès.

Les Tops –

Zlatan Ibrahimovic – Il n’a pas été brillant tout le long de la rencontre, ses coups frans pas très dangereux et il était clairement fatigué en seconde période. Mais il est auteur d’un doublé dont une très belle frappe et il s’est encore beaucoup montré dans le jeu. Ibra a l’air prêt à faire une belle saison.

Salvatore Sirigu – Il n’a pas eu pleins de choses à faire, mais a toujours été propre et il a superbement arrêté un pénalty. Le rempart du PSG est bien de retour.

Le score – 2-0, pour un premier match officiel, c’est tout à fais honorable. Surtout que le PSG a enfin réussi à ne pas prendre de buts, une solidité qui avait manquée pendant longtemps.

Les Flops –

La seconde mi-temps – Certes le Psg n’a pas vraiment été en difficulté, mais la maîtrise n’était plus vraiment là, certainement à cause de la fatigue. Toujours-est-il que les parisiens se sont procurés moins d’occasions et Guingamp avait un peu plus de place pour jouer

Lucas Digne – Pas catastophique défensivement, on l’a peu vu en attaque, et ses rares montés n’ont rien données, les centres étant trop peu précis. S’il a l’ambition de prendre la place de S. Maxwell, il faudra faire beaucoup mieux.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Trophée des Champions