Autour du PSG

beIN SPORTS répond « réfute » l’accusation de corruption concernant Nasser Al-Khelaïfi

beIN SPORTS répond "réfute" l'accusation de corruption concernant Nasser Al-Khelaïfi
Publie le 12/10/2017 a 19:36



  • Ce jeudi, on a appris que la justice suisse a ouvert une procédure pénale à l’encontre de Nasser Al-Khelaïfi, président du Paris Saint-Germain et du groupe beIN Media Group. C’est pour son activité avec le média sportif qu’il est accusé, et c’est ce dernier qui a répondu via un communiqué court et clair :

    beIN SPORTS ne se montre donc pas particulièrement inquiet, on ne peut qu’espérer que c’est justifié. Si l’affaire n’impact pas directement le PSG, voir son président être sanctionné pour une autre affaire serait tout de même gênant. Cela permettrait aussi aux dirigeants européens déjà sceptiques d’en rajouter une couche sur leurs doutes quant à l’activité du club et son mercato estival 2017.

    Publie le 12/10/2017 a 19:36

    beIN SPORTS répond « réfute » l’accusation de corruption concernant Nasser Al-Khelaïfi

    Ce jeudi, on a appris que la justice suisse a ouvert une procédure pénale à l’encontre de Nasser Al-Khelaïfi, président du Paris Saint-Germain et du groupe beIN Media Group. C’est pour son activité avec le média sportif qu’il est accusé, et c’est ce dernier qui a répondu via un communiqué court et clair :

    beIN SPORTS ne se montre donc pas particulièrement inquiet, on ne peut qu’espérer que c’est justifié. Si l’affaire n’impact pas directement le PSG, voir son président être sanctionné pour une autre affaire serait tout de même gênant. Cela permettrait aussi aux dirigeants européens déjà sceptiques d’en rajouter une couche sur leurs doutes quant à l’activité du club et son mercato estival 2017.




  • Tags de l'article : , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • Le LapinouMaské
    • Verratti10

      Perquisition au siège de BeIN Sports
      En outre, deux magistrats français du Parquet national financier (PNF) assistés d’enquêteurs de l’office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales (OCLCIFF) ont procédé à une « perquisition des bureaux parisiens de BeIN Sports France », a fait savoir le PNF dans un communiqué. « Cette opération s’est déroulée sous l’égide d’Eurojust [agence européenne de coopération judiciaire] et en étroite coordination avec le MPC suisse », précise le PNF.
      M. Valcke, 57 ans, avait saisi le TAS pour faire appel de sa suspension de dix ans prononcée, en 2016, par les instances disciplinaires de la FIFA. Démis de ses fonctions en septembre 2015, après les accusations de malversations faites contre lui par l’ex-footballeur israélien Benny Alon dans le cadre de la billetterie du Mondial brésilien de 2014, le Parisien est actuellement sous le coup d’une procédure pénale ouverte par le MPC pour des soupçons de « gestion déloyale et d’autres délits ».

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    LDC - Neymar nommé pour le titre de meilleur joueur de la 3e journée

    LDC – Neymar nommé pour le titre de meilleur joueur de la 3e journée

    LDC

    À l’issue de la 3e journée de la phase de poules de Ligue des Champions qui ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    NicolasBa mis à jour un post"Anderlecht/PSG - Mbappé "c'est vrai que des fois on gère un peu trop""
    19 hours ago
    NicolasBa mis à jour un post"Anderlecht/PSG - Mbappé "c'est vrai que des fois on gère un peu trop""
    19 hours ago

    Actualité Féminine

    Robert Malm Si le PSG me fait une proposition, je réfléchirais

    Robert Malm « Si le PSG me fait une proposition, je réfléchirais »

    Actu Féminin

    Hier, RMC Sport a indiqué que le Paris Saint-Germain pense à proposer le poste de directeur sportif ...

    Vidéos PSG

    beIN SPORTS répond « réfute » l’accusation de corruption concernant Nasser Al-Khelaïfi

    beIN SPORTS répond "réfute" l'accusation de corruption concernant Nasser Al-Khelaïfi <Autour du PSG , Une

    Ce jeudi, on a appris que la justice suisse a ouvert une procédure pénale à l’encontre de Nasser Al-Khelaïfi, président du Paris Saint-Germain et du groupe beIN Media Group. C’est pour son activité avec le média sportif qu’il est accusé, et c’est ce dernier qui a répondu via un communiqué court et clair :

    beIN SPORTS ne se montre donc pas particulièrement inquiet, on ne peut qu’espérer que c’est justifié. Si l’affaire n’impact pas directement le PSG, voir son président être sanctionné pour une autre affaire serait tout de même gênant. Cela permettrait aussi aux dirigeants européens déjà sceptiques d’en rajouter une couche sur leurs doutes quant à l’activité du club et son mercato estival 2017.

    By
    @https://twitter.com/BottemanneNicol
    OTER ?>