Restez connectés avec nous

Club

Le PSG « entend poursuivre sereinement son développement », suite à la décision du TAS

Le PSG "entend poursuivre sereinement son développement", suite à la décision du TAS
Publicités

Un peu plus tôt ce mardi, le Tribunal Arbitral du Sport a fait savoir qu’il donne raison au Paris Saint-Germain dans son appel face à la réouverture de l’enquête dans le cadre du Fair-Play Financier décidée par l’UEFA en octobre dernier. Le club de la capitale a réagi à cette excellente raison dans un communiqué.

«Le Paris Saint-Germain prend acte de la décision du Tribunal Arbitral du Sport de Lausanne (TAS) rendue ce jour en sa faveur. Cette décision invalide le renvoi de son dossier par la Chambre de jugement de l’ICFC devant la Chambre d’instruction de ce même ICFC. Elle fait suite à l’appel porté par le Club parisien le 3 octobre dernier devant le TAS. La décision prise par la Chambre d’instruction de l’ICFC le 13 juin 2018 est entérinée.

« Le Club fait valoir qu’il a toujours respecté les règles. »

Le Paris Saint-Germain entend désormais poursuivre sereinement son développement. Le Club fait valoir qu’il a toujours respecté les règles et s’est toujours efforcé de répondre avec sérénité et transparence aux demandes réitérées de l’UEFA et de l’ICFC, tant sur le plan de la forme que du fond. »

Le PSG ne peut que se réjouir de l’issue positive de ce dossier. Cela n’enlève pas la décote de son contrat avec QTA, ni ne lui permet de dépenser comme il veut. La sanction décidée par l’UEFA le 13 juin et les règles du Fair-Play Financier existent encore. Cependant, cela veut dire que Paris ne risque plus de voir l’UEFA augmenter ses sanctions sur les années 2015 à 2017. De quoi continuer plus tranquillement.


 

Articles récents

Autres articles présents dans Club