Restez connectés avec nous
PSG - Javier Pastore, le génie régale

Editos

PSG – Javier Pastore, le génie régale

Si le Paris Saint-Germain a réussi une saison historique, il le doit surtout à la force de son collectif. Mais, comme dans toutes les équipes, quelques individualités se détachent. C’est le cas de Javier Pastore, sur la seconde partie de saison notamment, où il a été souvent dans les meilleures conditions.

Javier Pastore est un des hommes forts cette saison pour le Paris Saint-Germain. Quand Thiago Silva ou Ibrahimovic voire Thiago Motta n’étaient pas au mieux, c’est lui et Marco Verratti qui ont porté l’équipe vers le haut. El Flaco fait partie des joueurs les plus utilisés par Laurent Blanc cette saison.

Dans cette deuxième partie de saison, J. Pastore a été aligné 17 matchs dont 15 en temps que titulaire. Le milieu de terrain a inscrit 4 buts et délivré 8 passes décisives en Ligue 1. Au niveau des compétitions nationales, le milieu de terrain argentin a disputé 6 matchs, dont 5 en temps que titulaire. Pour un total d’un seul but. Le seul regret que peut avoir El Flaco, c’est de ne pas avoir pu disputé la finale de la Coupe de France face à Auxerre car il était suspendu.

PSG - Javier Pastore, le génie régale

Pastore aura beaucoup contribué au triplé historique cette saison

UN SYSTÈME ADAPTER POUR UN PASTORE RETROUVE

Au début de saison, Laurent Blanc a réutilisé le 4-3-3 de la saison passée. Le milieu argentin se retrouvait sur un côté, ou alors en tant que milieu relayeur. Des postes que le joueur appelé l’Iniesta argentin n’affectionne pas tellement. En fin de saison, Lavezzi reste toujours inefficace devant le but, Cavani n’est pas au mieux sur son côté, Blanc décide de passé en 4-4-2 losange, avec Pastore derrière Ibrahimovic et Cavani. C’est à ce moment que le joueur a été le plus utile à l’équipe. Ce changement tactique est sans doute lié à la remontée du PSG au classement en Ligue 1. Et surtout à la superbe saison du joueur parisien.

PSG - Javier Pastore, le génie régale

Edinson Cavani et Javier Pastore sont deux joueurs qui se connaissent et qui s’apprécient depuis bien longtemps.

 

Alors forcément, quand il joue à son vrai niveau, Pastore fait des étincelles. Et cela n’est pas passé inaperçu en Europe. Le Real Madrid ou encore Liverpool voire la Juventus étaient prêts à l’attirer. Mais Pastore le répète, « Je suis le premier arrivé, et je serais le dernier à partir.», Tandis que son agent lui déclare «Javier est heureux en France et au PSG. Il se sent bien avec ses coéquipiers et avec le staff, et il travaille tous les jours pour continuer à jouer pour Paris. Il ne pense qu’au PSG, et je peux vous assurer que c’est la vérité.»

Les envies des autres clubs européens sont coupées courts, Pastore finit par prolonger jusqu’en 2019 avec le club de la Capitale, pour le bien de tous.

PSG - Javier Pastore, le génie régale

Pastore sera bel et bien un joueur du Paris Saint-Germain la saison prochaine.

Le milieu de terrain parisien à réalisé une belle saison, mais on aurait pu attendre plus de lui en Ligue des Champions. Notamment face au FC Barcelone. Mais bon, le joueur était souvent très esseulé dans cette double confrontation et c’est toute l’équipe qui a était décevante lors de ce quart de finale. Mais Iniesta et Xavi le savent, Javier est un très grand joueur. Luis Fernandez avait croisé les deux joueurs espagnols après un match PSG-Barcelone en 2013, « J’ai vu Iniesta et Xavi après le match et ils ont tous les deux fait le même constat : celui qui les a le plus embêtés c’est Javier Pastore. C’était lui le plus dangereux. Au-delà même de son but, l’Argentin a eu une activité énorme qui a posé des problèmes que les Barcelonais n’ont jamais su résoudre ».

PSG - Javier Pastore, le génie régale

Pastore a tout donné, mais le PSG s’incline encore face au FC Barcelone.

DES GESTES INCROYABLES

Lors qu’il est en pleine confiance, le milieu de terrain n’hésite pas à tenter des gestes impressionnants qui humilient ses adversaires. Impossible de tous les remémorer tellement il y en a. Mais avec l’Argentine ou le PSG, c’est Pastore qui régale.

Pour la saison prochaine, on espère tous que l’argentin poursuive sa bonne dynamique. De plus, l’entraîneur du club de la Capitale devrait repartir avec le même système de jeu. Dans celui-ci, le joueur parisien est placé derrière les attaquants, et c’est un bonheur pour tous (sauf les adversaires). On voit mal comment on le PSG se passer d’un Pastore au top.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Editos