Restez connectés avec nous
Féminines - Asllani "ne prolongera pas avec le PSG" afin de chercher du temps de jeu, peut-être en France

Actu Féminin

Féminines – Asllani “ne prolongera pas avec le PSG” afin de chercher du temps de jeu, peut-être en France

Recrutée par le Paris Saint-Germain durant l’été 2012 en provenance du club de Kristianstads DFF afin de renforcer un secteur offensif parisien défaillant, l’attaquante et internationale suédoise Kosovare Asllani n’a jamais pu répondre aux espoirs placés en elle et se retrouve désormais cantonnée au rôle de doublure. Et il semble que la joueuse veuille changer de statut, afin de joueur en équipe nationale notamment, ce qui devrait passer par un changement de club.

C’est en tout ce qu’il ressort des déclarations relayée par le journal suédois Expressen. Tout d’abord, la sélectionneur suédois s’est exprimée assez clairement sur le devenir de sa joueuse.

“Pour Kososvare il s’agit de faire de bonnes performances. Si elle le fait, elle sera sélectionnée. Mais pour réussir au niveau international, il faut jouer 90 minutes sans relâche toutes les semaines. Kosovare aussi doit le faire.

Et si elle ne le fait pas ?

Kosovare ‘vit un peu de ce qu’elle a fait avant’. Et c’est clair que si elle ne joue pas elle n’aura pas sa place dans la l’équipe nationale.

Est-elle en voie de quitter/d’être sortie de la sélection (elle a joué 80 fois en sélection)? 

Bonne question. Ça sera décidé uniquement d’après ses performances.”

Face à ses propos, Asllani a déclaré “Dans le foot actuel on ne joue pas la totalité des 90 minutes. On fait tourner. Bien entendu on peut jouer tout le temps mais il faut bien au club auquel on appartient. Il y a une différence entre une équipe de bas de tableau du championnat suédois et appartenir à une équipe du top européen.

As-tu l’impression de devoir prouver quelque chose au staff de l’équipe nationale ?

“Pas du tout. Je sais de quoi je suis capable. je n’ai plus rien à prouver.”

Pour finir, son agent, Arash Bayat, a livré un message très clair concernant son avenir: elle ne sera plus au PSG après juin 2016:

“Kosse ne prolongera pas avec le PSG à l’expiration de son contrat. Si elle pense à partir avant je ne veux pas en parler. Notre ambition est que Kosse aille plus loin, trouve un nouveau club et de nouveaux défis. Il n’est pas impossible qu’elle reste en France mais dans un autre club. Elle se plaît en France”

Malgré des statiques correctes, puisqu’elle a inscrit 29 buts en 43 matches, Asllani ne satisfait plus cette année aux demandes de son entraîneur Farid Benstiti et se trouve cantonnée à un rôle de figurante.

Deux raisons peuvent au moins expliquer une telle situation. La première serait avant tout psychologique. En effet, le journal rappelle événement tragique qui a récemment frappé sa famille, puisque l’un de ses proches parents a contracté un cancer. De plus, la jeune attaquante semble profondément affectée par le climat délétère qui anime Paris depuis la survenance de plusieurs attaques terroristes.

La seconde raison tient au recrutement parisien et à la politique de jeunisme voulue par l’entraîneur parisien. En effet, deux nouvelles attaquantes de stature internationale sont d’abord venues gonfler le secteur offensif parisien. Il s’agit respectivement de l’attaquante allemande Anja Mittag et de la joueuse brésilienne Cristiane. En outre, la jeune Marie-Antoinette Kakoto a désormais la préférence de Benstiti en championnat comme en Ligue des Champions.  

Tous ces éléments ont nécessairement un impact négatif sur son futur en sélection. D’autant que la sélectionneuse nationale Pia Sundhage exige que ses joueuses puissent s’exprimer suffisamment en clubs et jouent souvent l’intégralité des matches.

Errant souvent sur le terrain, rarement décisive lors des grandes confrontations, l’attaquante suédoise aux 80 sélections a désespérément peiné à exprimer ses indéniables qualités techniques et son sens du déplacement. Souhaitons qu’elle puisse retrouver un environnement plus propice et porteur dans son pays natal et qu’ainsi elle acquiert de nouveau, un niveau en adéquation avec son statut de joueuse internationale.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Actu Féminin