Restez connectés avec nous
Lionel Potillon s'est régalé aux côtés de Ronaldinho. "Il était phénoménal"
© Photo Icon Sport

Anciens

Lionel Potillon s’est régalé aux côtés de Ronaldinho. « Il était phénoménal »

Lionel Potillon, arrière gauche retraité passé par le Paris Saint-Germain (2001-2004) a côtoyé Ronaldinho. Dans une interview pour FranceFootball dédiée au brésilien , le latéral a partagé ses anecdotes et les moments marquants avec Ronnie. Une déclaration supplémentaire sur la légende brésilienne, toujours emprisonnée en Paraguay, qui rappelle à tous à quel point il a laissé son empreinte dans le football.

«Ce qui me reste, c’est sa joie de vivre, il était tout le temps heureux, joyeux, il aimait ce qu’il faisait. Mais aussi sa qualité : il était capable de faire des choses incroyables, que ce soit en match ou à l’entraînement. Pendant deux ans, je me suis régalé à ses côtés. Dès les premières séances, je me suis très vite rendu compte que c’était exceptionnel. Lors des oppositions, il ne venait pas trop (face à moi) (Il sourit). J’étais parfois un petit peu rugueux. Ce qui me revient, c’est ce qu’il faisait dans le vestiaire avant de sortir pour l’échauffement : souvent, il prenait ce qui lui tombait sous la main, que ce soit une boîte de straps, une balle de golf, une balle de tennis et il jonglait pour passer le temps. Et je n’étais pas capable de faire ce qu’il faisait. Il était phénoménal.

«Ronaldinho était vraiment à l’apogée de son art.»

Je me rappelle aussi d’un match de Coupe Intertoto. La veille, lors d’un entraînement, il avait défié un gardien en lui disant : « Je vais te tirer dix coups francs, si j’en mets huit, je gagne, si j’en mets sept, tu gagnes. » Il en avait mis huit, avec une transversale. C’était Ronnie quoi. J’ai eu la chance, ensuite, de le voir encore à l’oeuvre en Espagne parce que ça correspondait à l’année où, moi aussi, je suis allé jouer là-bas (NDLR : A la Real Sociedad). Et il a complètement explosé à Barcelone, il a fait des matches incroyables, il a mis des buts incroyables. Il était vraiment à l’apogée de son art.»

Ronaldinho restera l’idole de toute une génération. C’était un joueur exceptionnel qui a marqué tous les joueurs qu’il a côtoyé durant sa carrière. Si on écoute les interviews on peut voir qu’il était quelqu’un d’heureux. Mais c’était aussi un personnage atypique qui aimait énormément faire la fête. Ce n’était pas un acharné du travail comme les stars d’aujourd’hui. Durant toute sa carrière il a su se maintenir au haut niveau uniquement par ses facilités. C’est pour cela que sa carrière au très haut niveau n’a pas duré très longtemps.

Lionel Potillon témoigne du passage du brésilien dans la capitale française. Il a réalisé de grands matchs avec Paris, surtout face à l’OM. Mais il a aussi fait des matchs beaucoup moins satisfaisants. Ce qui était impressionnant chez lui, c’était son aisance technique. Comme le dit Potillon, il pouvait jongler avec n’importe quoi. Cela lui venait de la culture brésilienne. Ces derniers aiment beaucoup les dribbles et la technique, et aiment s’amuser avec le ballon. Ils n’ont pas vraiment la mentalité de la défense et du pragmatisme.

Il restera quoi qu’on en dise l’un des joueurs les plus talentueux de sa génération. Mais aussi, un joueur qui aurait pu viser encore plus haut. Car malgré sa grande carrière, beaucoup pensent qu’il aurait pu faire beaucoup mieux. Pourtant au cours de sa carrière il aura gagné tous les trophées importants. On peut citer la coupe du Monde et la Ligue des Champions par exemple. Mais il est surtout apparu comme un éternel enfant, surtout lorsqu’il avait un ballon aux pieds. Malgré son cours passage à Paris, il a laissé un grand souvenir. même s’il n’y a pas vécu que des grands moments. Il avait notamment dû rester sur le banc pendant près de 11 matchs.

C’est bien la preuve, que malgré son talent, il a traversé des périodes difficiles. Ronaldinho aura toujours une grande réputation dans le monde du football. Cependant, il aurait pu faire beaucoup mieux, car il en avait réellement les capacités. Son cas peut faire penser à celui de Neymar. Même si son palmarès est bien plus fourni pour l’instant.

Publicités

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Anciens