Anciens

Sirigu « Pourquoi on parle de concurrence au PSG si même avant de jouer on fixe les postes ? »

Sirigu Pourquoi on parle de concurrence au PSG si même avant de jouer on fixe les postes
Publie le 20/11/2017 a 12:00



  • Salvatore Sirigu (30 ans), ancien gardien du Paris Saint-Germain de 2011 à 2017 (avec une dernière saison en prêt) aujourd’hui au Torino, s’est exprimé auprès du Canal Football Club dimanche soir. En plus d’être revenu sur un départ qui l’a déçu, l’Italien a expliqué ne pas avoir compris les choix du club 2 ans plus tôt lors de l’arrivée de Kevin Trapp (25 ans à ce moment là).

    « J’avais renouvelé mon contrat (fin 2014, Sirigu a signé une prolongation jusqu’en 2018, ndlr). Ils m’ont dit que j’étais le gardien dans le projet pour les cinq prochaines années. L’arrivée de Kevin Trapp n’a même pas été un problème. La concurrence doit faire partie du PSG. Cela m’a motivé. J’étais à la maison en vacances, ça a ressorti toute ma rage intérieure et je l’ai bien pris.

    Après un jour d’entraînement, on me dit que je ne jouerai pas’

    Mais j’ai senti que je n’allais pas jouer. Après un jour d’entraînement, on me dit que je ne jouerai pas. Pourquoi on parle de concurrence au PSG si même avant de jouer on fixe les postes ? Ce n’était pas juste pour moi, ni pour Kevin Trapp. »

    On peut comprendre que Sirigu ait été frustré par ce changement radical. Surtout qu’il lui était assuré qu’il y aurait une vraie concurrence. On pouvait comprendre que Trapp commence titulaire après une saison moyenne de Sirigu. Il a été recruté pour certaines qualités et il pouvait avoir l’opportunité de s’installer. Mais l’Allemand a gardé sa place malgré quelques grosses erreurs. Il aurait pu être juste que l’Italien ait sa chance.

    Peut-être que Laurent Blanc et son staff s’expliqueront après ces critiques de Sirigu. Cependant, installer concurrence saine, juste et qui plaisent à tous est très difficile à régler. On voit encore des interrogations et débats à ce sujet autour du PSG en ce moment.

    Publie le 20/11/2017 a 12:00

    Sirigu « Pourquoi on parle de concurrence au PSG si même avant de jouer on fixe les postes ? »

    Salvatore Sirigu (30 ans), ancien gardien du Paris Saint-Germain de 2011 à 2017 (avec une dernière saison en prêt) aujourd’hui au Torino, s’est exprimé auprès du Canal Football Club dimanche soir. En plus d’être revenu sur un départ qui l’a déçu, l’Italien a expliqué ne pas avoir compris les choix du club 2 ans plus tôt lors de l’arrivée de Kevin Trapp (25 ans à ce moment là).

    « J’avais renouvelé mon contrat (fin 2014, Sirigu a signé une prolongation jusqu’en 2018, ndlr). Ils m’ont dit que j’étais le gardien dans le projet pour les cinq prochaines années. L’arrivée de Kevin Trapp n’a même pas été un problème. La concurrence doit faire partie du PSG. Cela m’a motivé. J’étais à la maison en vacances, ça a ressorti toute ma rage intérieure et je l’ai bien pris.

    Après un jour d’entraînement, on me dit que je ne jouerai pas’

    Mais j’ai senti que je n’allais pas jouer. Après un jour d’entraînement, on me dit que je ne jouerai pas. Pourquoi on parle de concurrence au PSG si même avant de jouer on fixe les postes ? Ce n’était pas juste pour moi, ni pour Kevin Trapp. »

    On peut comprendre que Sirigu ait été frustré par ce changement radical. Surtout qu’il lui était assuré qu’il y aurait une vraie concurrence. On pouvait comprendre que Trapp commence titulaire après une saison moyenne de Sirigu. Il a été recruté pour certaines qualités et il pouvait avoir l’opportunité de s’installer. Mais l’Allemand a gardé sa place malgré quelques grosses erreurs. Il aurait pu être juste que l’Italien ait sa chance.

    Peut-être que Laurent Blanc et son staff s’expliqueront après ces critiques de Sirigu. Cependant, installer concurrence saine, juste et qui plaisent à tous est très difficile à régler. On voit encore des interrogations et débats à ce sujet autour du PSG en ce moment.




  • Tags de l'article : , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • PSG13100

      Peut etre que si tu avais ete meilleur…

      • GoHardLikePutin

        Il ne faisait pas de boulettes comme areola et trapp lui au moins

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    LDC - Domenech "quand on voit les réactions du côté espagnol, ils ne sont pas fiers non plus

    LDC – Domenech « quand on voit les réactions du côté espagnol, ils ne sont pas fiers non plus

    Autour du PSG

    Le tirage des huitièmes de finale de Ligue des Champions n’aura pas été clément pour le ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    NicolasBa publié un new post."PSG/LOSC - Amadou "On a des regrets, on les a trop respectés en première mi-temps""
    5 days ago
    NicolasBa publié un new post."PSG/LOSC - Marquinhos "On restait sur deux défaites de suite et on ne voulait pas que ça continue""
    5 days ago

    Actualité Féminine

    Le staff des féminines du PSG a presque fait grève et demande plus de moyens, annonce RMC

    Le staff des féminines du PSG a presque fait grève et demande plus de moyens, annonce RMC

    Actu Féminin

    La défaite 1-0 à Lyon lundi soir a fait du mal à la section féminine du ...

    Vidéos PSG

    Sirigu « Pourquoi on parle de concurrence au PSG si même avant de jouer on fixe les postes ? »

    Sirigu Pourquoi on parle de concurrence au PSG si même avant de jouer on fixe les postes <Anciens , Autour du PSG

    Salvatore Sirigu (30 ans), ancien gardien du Paris Saint-Germain de 2011 à 2017 (avec une dernière saison en prêt) aujourd’hui au Torino, s’est exprimé auprès du Canal Football Club dimanche soir. En plus d’être revenu sur un départ qui l’a déçu, l’Italien a expliqué ne pas avoir compris les choix du club 2 ans plus tôt lors de l’arrivée de Kevin Trapp (25 ans à ce moment là).

    « J’avais renouvelé mon contrat (fin 2014, Sirigu a signé une prolongation jusqu’en 2018, ndlr). Ils m’ont dit que j’étais le gardien dans le projet pour les cinq prochaines années. L’arrivée de Kevin Trapp n’a même pas été un problème. La concurrence doit faire partie du PSG. Cela m’a motivé. J’étais à la maison en vacances, ça a ressorti toute ma rage intérieure et je l’ai bien pris.

    Après un jour d’entraînement, on me dit que je ne jouerai pas’

    Mais j’ai senti que je n’allais pas jouer. Après un jour d’entraînement, on me dit que je ne jouerai pas. Pourquoi on parle de concurrence au PSG si même avant de jouer on fixe les postes ? Ce n’était pas juste pour moi, ni pour Kevin Trapp. »

    On peut comprendre que Sirigu ait été frustré par ce changement radical. Surtout qu’il lui était assuré qu’il y aurait une vraie concurrence. On pouvait comprendre que Trapp commence titulaire après une saison moyenne de Sirigu. Il a été recruté pour certaines qualités et il pouvait avoir l’opportunité de s’installer. Mais l’Allemand a gardé sa place malgré quelques grosses erreurs. Il aurait pu être juste que l’Italien ait sa chance.

    Peut-être que Laurent Blanc et son staff s’expliqueront après ces critiques de Sirigu. Cependant, installer concurrence saine, juste et qui plaisent à tous est très difficile à régler. On voit encore des interrogations et débats à ce sujet autour du PSG en ce moment.

    By
    @https://twitter.com/BottemanneNicol
    OTER ?>