Restez connectés avec nous
Thiago Silva revient sur choix de signer à Chelsea et compare son projet à celui du PSG
©Iconsport

Adversaires

Thiago Silva revient sur choix de signer à Chelsea et compare son projet à celui du PSG

Thiago Silva, défenseur central de 35 ans, a vécu un changement important dans sa carrière cet été. Après avoir été le capitaine du Paris Saint-Germain depuis 2012, il est arrivé à la fin de son contrat et, malgré son envie de rester, a dû se tourner vers un autre club. Finalement, le Monstro a signé à Chelsea et va tenter de s’imposer en Premier League. Une étape particulière, surtout à son âge, évoquée par le Brésilien sur le site officiel des Blues. Cela avec notamment une comparaison entre le jeu projet de son nouveau club et celui auquel il a participé à Paris.

Thiago Silva « participer à la prochaine Coupe du monde est une autre chose qui me motive vraiment. »

« Normalement, à 35 ou 36 ans, c’est le moment où les joueurs quittent la Premier League mais je fais les choses à l’envers – je ne fais que commencer. Pour moi, c’est le championnat le plus difficile au monde, avec six ou sept grandes équipes qui se battent pour le titre, donc la motivation est énorme. Je suis très impatient de commencer, mais les choses se passeront en temps voulu.

Comme je l’ai déjà dit, la perspective de participer à la prochaine Coupe du monde est une autre chose qui me motive vraiment. (…) Chelsea m’a donné une grande opportunité de continuer à jouer au plus haut niveau. Ce que Chelsea représente pour moi est une source de grand bonheur et de motivation pour faire partie d’un nouveau projet, d’une nouvelle famille et j’espère que cette année sera une année très spéciale pour nous tous.

Thiago Silva « J‘étais vraiment fier de faire partie de ce projet. »

Un projet similaire au PSG ?

Je ne dirais pas que c’est similaire. Quand je suis arrivé au PSG, le club venait d’être repris par les Qataris. Ils traversaient une phase de reconstruction sans précédent. C’était le tout début de tout cela – ils construisaient des choses que le PSG n’avait jamais connues en tant que club et j’étais vraiment fier de faire partie de ce projet, qui a permis au club d’être reconnu dans le monde entier et d’atteindre une finale de la Ligue des champions, notamment parce que j’en ai fait partie dès le début.

Mais les choses sont différentes ici. Chelsea a déjà remporté une finale de la Ligue des champions, le projet est en place depuis un certain temps déjà. Le club a passé quelques années sans dépenser beaucoup d’argent, sans régénérer l’équipe, mais maintenant nous recommençons un nouveau cycle avec de grandes signatures. », propos relayés par Le 10 Sport.

En effet, il est assez particulier de découvrir ce championnat intense et spectaculaire à 35 ans, presque 36 ans. Mais Chelsea n’a pas recruté Thiago Silva au hasard, ni seulement parce qu’il était en fin de contrat. Il a prouvé ces dernières années qu’il a sa place au plus haut niveau et l’a encore rappelé durant le Final 8 de la Ligue des Champions 2019-2020 en août. De quoi même amener le PSG à tenter de relancer la discussion, sauf qu’il était trop tard.

De toute façon, il était peut-être temps de tourner la page. Il faut notamment éviter « l’année de trop », celle qui ternit un peu la belle aventure d’un joueur dans un club. L’histoire de Thiago Silva au PSG est belle, avec un rôle essentiel dans le projet lancé en 2011 et ce grand capitaine ne sera pas oublié. Même s’il aurait été encore mieux qu’il remporte la Ligue des Champions en août dernier. Cela n’enlève pas qu’il a finalement été un leader de la première équipe parisienne à aller jusqu’à la finale de la plus prestigieuse compétition européenne. Un beau signe de l’apport de Thiago Silva dans ce projet. Qui est en effet différent de celui de Chelsea, même si le club londonien cherche à se relancer en ce moment.

Retrouvez ci-dessous notre dernier podcast à propos de Nice/PSG : Une victoire 0-3 satisfaisante, mais flatteuse ?

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires