Autour du PSG

AS Monaco/PSG – Salomon « J’ai envie de voir si cette équipe a de la mémoire »

Publie le 25/11/2017 a 06:00



  • Après avoir rempli leur mission de la meilleure des manières cette semaine en Ligue des Champions, les hommes d’Unai emery reviennent dans le championnat de France pour affronter le rival monégasque dimanche soir (14e journée de Ligue 1. Depuis le rachat du Paris Saint-Germain par QSI en 2011, les Parisiens n’ont réussi qu’une seule fois à battre Monaco en championnat, le 30 Aout 2015 (0-3). Pire, Monaco est vraiment la bête noire du PSG avec 5 victoires et 9 nuls sur les 15 dernières rencontres de championnat. Bruno Salomon, journaliste sur France Bleu, s’est exprimé sur le nouveau Classico de Ligue 1.

    « Ce Monaco/PSG dimanche sera très intéressant. En résumé, si Paris gagne, il plie le championnat. Mais ça va bien plus loin, ce sera le 3e vrai test de la saison. Il y a eu le 3-0 contre le Bayern, le nul arraché à Marseille 2-2 et maintenant la bête noire du PSG. L’ambiance sera aseptisée, mais on aura un duel d’attaquants.

    ‘Je veux voir si Neymar va reprendre les clés du bolide’

    Je veux voir si Neymar, impliqué sur 5 des 7 buts face au Celtic, va reprendre les clés du bolide… En Ligue 1, c’est moins flamboyant du côté de Neymar. J’ai envie de voir aussi si cette équipe a de la mémoire et se souvient de la défaite de la saison dernière, etc. Vivement dimanche soir et ce match qui devient le vrai Classique ».

    Le PSG et l’ASM sont sur des dynamiques différentes.

    Monaco vit une saison plutôt particulière après un dégraissage en règle cet été (départ de 8 joueurs pour une somme record de près de 360M d’euros). Si les Monégasques sont sur la même dynamique que l’an passé en championnat (2ème 29 points, 39 buts marqués contre 15 encaissés en 2016-17 contre 2ème 29 points, 35 buts marqués contre 13 encaissés cette saison), les hommes de Léonardo Jardim sont déjà sortis de Ligue des Champions alors qu’ils avaient atteint les demi-finales lors de la précédente édition.

    En revanche, le PSG lui est sur une dynamique bien différente. 3ème l’an passé après la 13ème journée (29 points, 26 buts marqués contre 7 encaissés), le club de la capitale régale cette année avec déjà 6 points d’avance sur son adversaire mais surtout a marqué déjà 43 buts pour 9 encaissés. Meilleure attaque d’Europe dépuis le début de la saison, les joueurs d’Emery doivent tout donner pour briser le sort et mettre 9 points d’écart avec le club de Rybolovlev.

    Paris doit aller chercher sa revanche et démontrer sa force.

    Paris a la chance cette année de se « venger » de la perte du titre de Champion de France, vengeance déjà en partie consommée après la victoire au Trophée des champions cet été, ce qui devrait être une motivation de plus pour les Rouge & Bleu, surtout face à un adversaire compliquer à manœuvrer et qui plus est, peut-être la seule équipe à pouvoir venir titiller le PSG sur toute une saison. L’équipe francilienne est, on ne le répètera jamais assez, armée comme jamais pour remporter toutes les compétitions et se doit d’être crainte, même à l’extérieur. Aux Parisiens de ne pas retomber dans leurs travers et montrer qu’ils sont bien partis pour faire une énorme saison.

    Publie le 25/11/2017 a 06:00

    AS Monaco/PSG – Salomon « J’ai envie de voir si cette équipe a de la mémoire »

    Après avoir rempli leur mission de la meilleure des manières cette semaine en Ligue des Champions, les hommes d’Unai emery reviennent dans le championnat de France pour affronter le rival monégasque dimanche soir (14e journée de Ligue 1. Depuis le rachat du Paris Saint-Germain par QSI en 2011, les Parisiens n’ont réussi qu’une seule fois à battre Monaco en championnat, le 30 Aout 2015 (0-3). Pire, Monaco est vraiment la bête noire du PSG avec 5 victoires et 9 nuls sur les 15 dernières rencontres de championnat. Bruno Salomon, journaliste sur France Bleu, s’est exprimé sur le nouveau Classico de Ligue 1.

    « Ce Monaco/PSG dimanche sera très intéressant. En résumé, si Paris gagne, il plie le championnat. Mais ça va bien plus loin, ce sera le 3e vrai test de la saison. Il y a eu le 3-0 contre le Bayern, le nul arraché à Marseille 2-2 et maintenant la bête noire du PSG. L’ambiance sera aseptisée, mais on aura un duel d’attaquants.

    ‘Je veux voir si Neymar va reprendre les clés du bolide’

    Je veux voir si Neymar, impliqué sur 5 des 7 buts face au Celtic, va reprendre les clés du bolide… En Ligue 1, c’est moins flamboyant du côté de Neymar. J’ai envie de voir aussi si cette équipe a de la mémoire et se souvient de la défaite de la saison dernière, etc. Vivement dimanche soir et ce match qui devient le vrai Classique ».

    Le PSG et l’ASM sont sur des dynamiques différentes.

    Monaco vit une saison plutôt particulière après un dégraissage en règle cet été (départ de 8 joueurs pour une somme record de près de 360M d’euros). Si les Monégasques sont sur la même dynamique que l’an passé en championnat (2ème 29 points, 39 buts marqués contre 15 encaissés en 2016-17 contre 2ème 29 points, 35 buts marqués contre 13 encaissés cette saison), les hommes de Léonardo Jardim sont déjà sortis de Ligue des Champions alors qu’ils avaient atteint les demi-finales lors de la précédente édition.

    En revanche, le PSG lui est sur une dynamique bien différente. 3ème l’an passé après la 13ème journée (29 points, 26 buts marqués contre 7 encaissés), le club de la capitale régale cette année avec déjà 6 points d’avance sur son adversaire mais surtout a marqué déjà 43 buts pour 9 encaissés. Meilleure attaque d’Europe dépuis le début de la saison, les joueurs d’Emery doivent tout donner pour briser le sort et mettre 9 points d’écart avec le club de Rybolovlev.

    Paris doit aller chercher sa revanche et démontrer sa force.

    Paris a la chance cette année de se « venger » de la perte du titre de Champion de France, vengeance déjà en partie consommée après la victoire au Trophée des champions cet été, ce qui devrait être une motivation de plus pour les Rouge & Bleu, surtout face à un adversaire compliquer à manœuvrer et qui plus est, peut-être la seule équipe à pouvoir venir titiller le PSG sur toute une saison. L’équipe francilienne est, on ne le répètera jamais assez, armée comme jamais pour remporter toutes les compétitions et se doit d’être crainte, même à l’extérieur. Aux Parisiens de ne pas retomber dans leurs travers et montrer qu’ils sont bien partis pour faire une énorme saison.




  • Tags de l'article : , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • Davy Dav

      Cashico!!!!! ahahah…

      • Liensun

        ahahah pas faux, mais je ne suis pas sur que le club aime assez l’auto-dérision pour garder ce nom ;)
        et vu que l’om est définitivement dans une catégorie inférieure, il faut bien trouver un nouveau partenaire de jeu ;) mais au niveau supporters, la confrontation va tourner court ^^

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    LDC - Marcel Desailly ils peuvent aller au bout, ils n'ont pas à avoir peur

    LDC – Marcel Desailly « ils peuvent aller au bout, ils n’ont pas à avoir peur »

    Autour du PSG

    Marcel Desailly, ancien défenseur de l’AC Milan (1993-1998), de Chelsea (1998-2004) et de l’Equipe de France ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    NicolasBa publié un new post."PSG/LOSC - Amadou "On a des regrets, on les a trop respectés en première mi-temps""
    4 days ago
    NicolasBa publié un new post."PSG/LOSC - Marquinhos "On restait sur deux défaites de suite et on ne voulait pas que ça continue""
    4 days ago

    Actualité Féminine

    Féminines - Le PSG s'incline à Lyon, qui file vers le titre

    Féminines – Le PSG s’incline à Lyon, qui file vers le titre

    Actu Féminin

    Ce lundi soir, l’équipe féminine du Paris Saint-Germain avait un déplacement particulièrement difficile : l’affrontement avec ...

    Vidéos PSG

    AS Monaco/PSG – Salomon « J’ai envie de voir si cette équipe a de la mémoire »

    <Autour du PSG , Ligue 1

    Après avoir rempli leur mission de la meilleure des manières cette semaine en Ligue des Champions, les hommes d’Unai emery reviennent dans le championnat de France pour affronter le rival monégasque dimanche soir (14e journée de Ligue 1. Depuis le rachat du Paris Saint-Germain par QSI en 2011, les Parisiens n’ont réussi qu’une seule fois à battre Monaco en championnat, le 30 Aout 2015 (0-3). Pire, Monaco est vraiment la bête noire du PSG avec 5 victoires et 9 nuls sur les 15 dernières rencontres de championnat. Bruno Salomon, journaliste sur France Bleu, s’est exprimé sur le nouveau Classico de Ligue 1.

    « Ce Monaco/PSG dimanche sera très intéressant. En résumé, si Paris gagne, il plie le championnat. Mais ça va bien plus loin, ce sera le 3e vrai test de la saison. Il y a eu le 3-0 contre le Bayern, le nul arraché à Marseille 2-2 et maintenant la bête noire du PSG. L’ambiance sera aseptisée, mais on aura un duel d’attaquants.

    ‘Je veux voir si Neymar va reprendre les clés du bolide’

    Je veux voir si Neymar, impliqué sur 5 des 7 buts face au Celtic, va reprendre les clés du bolide… En Ligue 1, c’est moins flamboyant du côté de Neymar. J’ai envie de voir aussi si cette équipe a de la mémoire et se souvient de la défaite de la saison dernière, etc. Vivement dimanche soir et ce match qui devient le vrai Classique ».

    Le PSG et l’ASM sont sur des dynamiques différentes.

    Monaco vit une saison plutôt particulière après un dégraissage en règle cet été (départ de 8 joueurs pour une somme record de près de 360M d’euros). Si les Monégasques sont sur la même dynamique que l’an passé en championnat (2ème 29 points, 39 buts marqués contre 15 encaissés en 2016-17 contre 2ème 29 points, 35 buts marqués contre 13 encaissés cette saison), les hommes de Léonardo Jardim sont déjà sortis de Ligue des Champions alors qu’ils avaient atteint les demi-finales lors de la précédente édition.

    En revanche, le PSG lui est sur une dynamique bien différente. 3ème l’an passé après la 13ème journée (29 points, 26 buts marqués contre 7 encaissés), le club de la capitale régale cette année avec déjà 6 points d’avance sur son adversaire mais surtout a marqué déjà 43 buts pour 9 encaissés. Meilleure attaque d’Europe dépuis le début de la saison, les joueurs d’Emery doivent tout donner pour briser le sort et mettre 9 points d’écart avec le club de Rybolovlev.

    Paris doit aller chercher sa revanche et démontrer sa force.

    Paris a la chance cette année de se « venger » de la perte du titre de Champion de France, vengeance déjà en partie consommée après la victoire au Trophée des champions cet été, ce qui devrait être une motivation de plus pour les Rouge & Bleu, surtout face à un adversaire compliquer à manœuvrer et qui plus est, peut-être la seule équipe à pouvoir venir titiller le PSG sur toute une saison. L’équipe francilienne est, on ne le répètera jamais assez, armée comme jamais pour remporter toutes les compétitions et se doit d’être crainte, même à l’extérieur. Aux Parisiens de ne pas retomber dans leurs travers et montrer qu’ils sont bien partis pour faire une énorme saison.

    By
    @
    OTER ?>