Restez connectés avec nous
Aulas revient sur les propos de Juninho, le défend et assure souhaiter du positif au PSG
©IconSport

Adversaires

Aulas revient sur les propos de Juninho, le défend et assure souhaiter du positif au PSG

Jean-Michel Aulas, président de l’Olympique Lyonnais, était au micro de RMC Sport ce mercredi soir. L’occasion de réagir en longueur à la polémique lancée mardi. Le directeur sportif lyonnais Juninho a utilisé Neymar, attaquant de 28 ans du Paris Saint-Germain, en exemple du problème de mentalité au Brésil en indiquant que son compatriote a signé à Paris en 2017 « juste à cause de l’argent ». Ce qui a agacé le directeur sportif Leonardo, qui a invité à l’OL d’arrêter de parler du PSG. Le dirigeant rhodanien a donc répondu ce soir.

“Je vais défendre Juni. Son interview est basée essentiellement sur le Brésil. Leonardo a pris une appréciation sur un vingtième de l’article. C’était une appréciation par rapport à Lyon, pas par rapport au PSG. Juninho voulait donner l’envie à nos joueurs de tout donner et de jouer non pas pour l’argent, mais pour les titres. Ce n’était pas dirigé contre Neymar. Il adore Neymar et dit dans cet article que Neymar est le plus doué de sa génération.

Aulas « Je ne pense pas avoir parlé du PSG, depuis le début de l’année, négativement. »

Je ne dis pas qu’il a tout fait bien. Surtout, il faut bien tout lire, c’est pour dire qu’aujourd’hui peut-être que Neymar avait des envies d’ailleurs. Et donc ce n’est pas uniquement qu’il avait envie d’argent, mais qu’en fait, l’argent ne résolvait pas tout. Il ne l’a pas fait pour attaquer le PSG. Pendant le confinement, j’ai dis des choses positives sur le PSG, sur Nasser. Je ne pense pas avoir parlé du PSG, depuis le début de l’année, négativement. Je souhaite au PSG de gagner la Champions League et ce sera pour Leonardo un retour sur son investissement, sur son travail. Il fait du bon travail. »

On peut en effet penser que Juninho ne cherchait pas spécialement à dire du mal du PSG, sauf qu’il avait bien d’autres exemples possibles. Comme les Brésiliens qu’il a dans son effectif, ce qui aurait évité d’agacer un autre club. Mais l’OL a cette tendance de ne pas trop se soucier de l’avis des autres clubs et de faire preuve de manque de respect comme si de rien n’était. Là, il n’y avait rien de méchant. Mais c’est l’accumulation qui agace. Même si, en effet, Aulas ne s’est pas trop plaint du PSG en 2020. Mais il a été trop occupé à mener son combat pour avoir le scénario qui arrange l’OL en Ligue 1 compte tenu de l’arrêt de la saison. C’est tout de même dommage de ne pas chercher à plus clairement fermer la polémique. Laquelle n’est tout de même pas très utile.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires