Restez connectés avec nous
Bayern/PSG - Stambouli explique pourquoi il ne pense pas qu'un 4-0 soit possible

Adversaires

Bayern/PSG – Stambouli explique pourquoi il ne pense pas qu’un 4-0 soit possible

 Benjamin Stambouli (27 ans), ancien milieu du Paris Saint-Germain (2015-2016) aujourd’hui à Schalke 04, a été invité par Le Parisien a donner son sentiment sur le match des Parisiens face au Bayern Munich demain soir (6e journée de Ligue des Champions). Selon lui, si le Bayern est capable de grandes choses, la victoire par 4 buts d’écart nécessaire pour prendre la première place du groupe est impossible. 

« Le Bayern, c’est toujours l’ogre que l’on connaît, c’est une machine quand il a le ballon. Ça va d’un côté à l’autre. Mais ils ne sont pas intouchables, explique le désormais défenseur au Parisien.

S’ils sont capables de battre le PSG 4-0 ? Il y a un peu de fébrilité défensive du côté du Bayern, alors que je ne perçois pas ce type de faiblesse du côté de Paris. C’est un problème d’association. Boateng a été blessé longtemps et Neuer est toujours absent.

ils vont trouver cette complémentarité.’

Donc, 4-0 pour Munich, ça me semble gros, surtout avec la qualité de l’attaque parisienne.Aujourd’hui, le PSG a plus de qualités de vitesse et de percussion, mais pas encore la complémentarité que nous avions. L’équipe se connaissait depuis quelques années et avait des automatismes. Mais ils vont trouver cette complémentarité. »

Le Bayern Munich est capable de battre le PSG, et bien sûr inversement. Il s’agit de 2 grandes équipes. Le score de l’aller était une surprise et le même écart au retour en serait une nouvelle. Alors il est difficile d’imaginer que les Munichois écrasent les Parisiens et prennent la première place du groupe. Malheureusement, on sait que tout est possible dans le football. Mais on compte sur l’équipe d’Unai Emery pour être à fond dans cette rencontre, qui doit montrer à l’Europe que le PSG ne fait pas seulement des exploits de temps en temps à domicile. Il faut prouver que Paris est à craindre.

Bien sûr, si le résultat n’est pas excellent, cela ne voudra pas dire que le PSG ne peut pas passer un palier cette saison. Comme une victoire serait loin d’indiquer que le titre sera pris cette saison. Il s’agit de voir où en est l’équipe parisienne. Il faudra dans tous les cas bien travailler et encore progresser, notamment dans les automatismes et l’équilibre. Mais il serait bien d’envoyer un message et de voir qu’il y ait déjà une certaine partie du chemin qui est faite.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires