Restez connectés avec nous
Ben Arfa "Tous les joueurs étaient surpris que je ne joue pas...On m'a dit: 'tu vas céder, tu vas péter les plombs'"

Autour du PSG

Ben Arfa « Tous les joueurs étaient surpris que je ne joue pas…On m’a dit: ‘tu vas céder, tu vas péter les plombs' »

C’est ce mercredi qu’Hatem Ben Arfa et le Paris Saint-Germain avaient rendez-vous au Conseil des Prud’hommes pour avancer dans le litige qui oppose les deux parties depuis que le milieu offensif de 32 ans est parti en 2018. Le joueur réclame notamment entre 7 et 8 millions d’euros au PSG en l’accusant d’harcèlement moral. RMC Sport rapporte les arguments avancés par le joueur et le club aujourd’hui.

« A la barre, ‘HBA’ a pris la parole. ‘Tous les joueurs étaient surpris que je ne joue pas, y compris Neymar, parce que j’étais très performant à l’entraînement. On m’a dit: ‘tu vas céder, tu vas péter les plombs’, mais je n’ai pas peur de l’adversité. Je suis resté parce que j’étais convaincu que j’allais jouer’, a déclaré Hatem Ben Arfa.

L’ancien Niçois a aussi parlé des conditions de son arrivée au PSG, à l’été 2016: « Paris voulait me signer trois ans. Je n’ai pas voulu pour pouvoir quitter le club si ça ne me convenait pas. Comme à Nice, où j’avais signé un an. » Hatem Ben Arfa est « certain » que sa « situation », autrement dit sa sa mise à l’écart, était liée à sa discussion avec l’émir du Qatar en avril 2017.

« Tout le monde sait que Ben Arfa ne s’entraîne pas assez, qu’il fait semblant’. »

Me Marie-Hélène Cohen-Guilleminet, l’avocate du PSG, a plaidé: ‘Le PSG n’a pas manqué à ses obligations en ce qui concerne la non-sélection du joueur, qui a été décidée en raison de défaillances à l’entraînement et de ses faibles prestations sportives. Tout le monde sait qu’il ne s’entraîne pas assez, qu’il fait semblant’. »

Ainsi, Ben Arfa reste sur sa position en assurant que le PSG s’en est pris à lui injustement. Il y a peut-être une part de vraie, du moins de son point de vue. Peut-être que sa mise à l’écart du groupe pour les matchs ne venait pas que de l’aspect sportif. Cependant, il faut voir ce que l’on compte là-dedans. L’investissement au quotidien, le travail et le comportement en font-ils partie ? Ou pourrait-on ne compter que le terrain ? Cela semble très compliqué dans la gestion d’un club. Et de toute façon, les performances de Ben Arfa sur le terrain quand il a été sur le terrain n’ont pas été convaincantes non plus. En tout cas, il faudra normalement attendre jusqu’au 16 décembre pour avoir la décision des Prud’hommes.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG