Restez connectés avec nous

Autour du PSG

Bitton compare le PSG avec Liverpool « Paris est aujourd’hui une addition de talents, pas une équipe. »

Bitton compare le PSG avec Liverpool "Paris est aujourd’hui une addition de talents, pas une équipe."

Stéphane Bitton, journaliste de France Bleu Paris, s’est exprimé au micro de la radio ce lundi matin à propos de l’état de forme du Paris Saint-Germain, vainqueur samedi à Brest (1-2, 13e journée de Ligue 1), en comparant l’équipe parisienne à Liverpool, actuel premier de Premier League (avec 11 victoires et 1 match nul).

“Faisons une devinette… Je suis un entraîneur allemand, j’ai un effectif haut de gamme, et j’ai construit ce qui se fait de mieux en Europe. Qui suis-je ? Oui, Jürgen Klopp. Hier, j’ai vu le Liverpool/Manchester City (3-1, 12e journée de Premier League, ndlr), j’ai vu du beau football. J’ai fait des comparaisons. Finalement, le PSG a un effectif quasiment de la qualité de Liverpool. Mais aujourd’hui on est très loin du même rendement. Il y a forcément un problème. Paris est aujourd’hui une addition de talents, pas une équipe.

Bitton « on pourrait avoir quelque chose de mieux que ce qui a été produit face à Bruges ou Brest. »

Quand une équipe gagne, on dit que c’est grâce à Klopp, Zidane ou Guardiola, quand ce n’est pas le cas, il faut parler aussi de l’entraîneur. Avec le matériel qu’a Tuchel, on pourrait avoir quelque chose de mieux que ce qui a été produit face à Bruges ou Brest. »

Certes, Liverpool est une équipe admirable dans l’intensité mise et le jeu produit en général. Il y a tout de même aussi des loupés avec succès obtenus très difficilement. Et surtout, il ne s’agit que d’un exemple alors beaucoup de grands d’Europe sont encore en rodage. Paris est loin d’être en dessous de la moyenne. Son parcours en Ligue des Champions est même particulièrement bon (seulement 3 équipes sont déjà qualifiées en 8e de finale de la Ligue des Champions et Liverpool n’y est pas).

Cela n’enlève pas que l’effectif parisien a le potentiel pour faire mieux. Ce serait plus simple avec une infirmerie qui se vide enfin. Non seulement pour travailler les automatismes et la tactique, mais aussi simplement pour que les joueurs soient frais. Il y a toujours des retours de blessures et d’autres contraints à enchaîner. Sans oublier, tout simplement, qu’il manque des joueurs importants. Enfin, pour ce qui est de comparer avec Liverpool, il ne faudrait pas mettre de côté que Klopp est en place depuis 2015 alors que Tuchel est arrivé au PSG en 2018. Et les deux premières saisons du coach allemand avec les Reds n’avaient pas été flamboyantes. Il faut aussi du temps pour construire quelque chose de solide. Laissons-en encore à Tuchel rien que dans cette saison qui est tout de même loin de mal commencer.

Publicités

Vidéos Football

 

Articles récents

Autres articles présents dans Autour du PSG