Restez connectés avec nous
Cazarre se paie les Marseillais juste avant la fin d'année.

Autour du PSG

Cazarre se paie les Marseillais juste avant la fin d’année.

Née au début des années 90 pour faire un peu monter la pression, la rivalité entre le Paris Saint-Germain et son rival du sud l’Olympique de Marseille est bien retombée depuis le rachat du club parisien par QSI en 2011. Mais pour les supporters historiques des deux clubs, la tension est toujours bien là et chaque clan ne manque jamais une occasion de rappeler à l’autre qui est le patron. Le journaliste pro PSG Julien Cazarre en a remis une couche dernièrement dans France Football avec le classement en Ligue 1, le PSG occupant la première place et les Phocéens la deuxième.

“Qu’est-ce qu’un dauphin ? Vous allez me dire : « Ben c’est facile, c’est l’équipe qui est derrière le premier et devant le troisième ! » Alors, oui, mais pas seulement. C’est un terme qui est employé depuis le XIVe siècle. Il est utilisé pour nommer le fils héritier du roi qui doit lui succéder sur le trône de France, commente Cazarre dans France Football. Je ne sais pas si les Marseillais seraient vraiment ravis d’apprendre qu’ils sont en fait les enfants du PSG, lequel aurait donc eu ces fameux Marseillais avec la non moins célèbre Bonne Mère. Pour enfanter les Marseillais, les Parisiens auraient donc dû honorer Notre-Dame-de-la-Garde, ce qui en soit n’est pas complètement idiot vu qu’ils le promettent à coups de chants répétés chaque semaine… Tout se recoupe.“

Lorsqu’on affiche haut et fort ses couleurs, on ne peut être aimé de tous, c’est une évidence tant le clivage entre les clubs est important. Aimer un club revient pour beaucoup à détester un autre, et c’est d’autant plus vrai dans les derbys. Ainsi la rivalité entre les deux piliers du football français n’échappe pas à la règle, et ce n’est pas avec cette déclaration, très plaisante pour les Parisiens, que le journaliste va se faire des amis dans le sud. Mais visiblement, cela ne doit pas beaucoup le chatouiller. Si les chants des supporters ne volent parfois pas toujours très haut pour parler des adversaires, cette fois-ci il y a aura eu un peu plus de subtilité, ce qui ne fait jamais de mal dans ce monde de brutes.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Autour du PSG