Restez connectés avec nous
Degorre C’est justement parce que l’effet Conte dure un an qu’il peut être l’homme de la situation pour Paris

Autour du PSG

Degorre « C’est justement parce que l’effet Conte dure un an qu’il peut être l’homme de la situation pour Paris »

Tout le monde en est sûr, Unai Emery ne sera plus l’entraîneur du Paris Saint-Germain la saison prochaine. L’Espagnol arrive à la fin de son contrat sans avoir dépassé le 8e de finale de Ligue des Champions alors que son prédécesseur a été limogé pour avoir bloqué en quart de finale. Ce serait donc logique. Mais il reste à trouver un remplacer. Plusieurs noms sont évoqués dans la presse, dont Antonio Conte, qui serait en contact avec Paris. Damien Degorre, journaliste de L’Equipe, a « expliqué dans une vidéo sur le site du quotidien sportif pourquoi le coach de Chelsea est « l’homme de la situation » côté parisien.

« Il n’y a pas beaucoup de grands entraîneurs susceptibles de venir diriger ce groupe de stars. Qui pourrait diriger le PSG ? Dans un monde idéal, Guardiola, Mourinho, Simeone, Zidane et ils sont pris. Alors, il reste qui ? Conte, Allegri, éventuellement Luis Enrique. La différence entre les deux italiens, c’est qu’Allegri est sous contrat et ne se libérera pas comme ça. La situation de Conte à Chelsea s’enlise tout doucement. Il lasse les cadres du vestiaire.

Des entraîneurs respectés par les joueurs, il n’y en a pas beaucoup.’

 L’effet Conte dure un an. Chelsea ne verrait aucun inconvénient à libérer son entraîneur. C’est justement parce que l’effet Conte dure un an qu’il peut être l’homme de la situation pour Paris. Il a fait preuve des ses compétences tactiques. Avec Conte, cela aurait sans doute été différent à Madrid. Aujourd’hui, il fait partie des entraîneurs en haut de la short-list du PSG. Des entraîneurs respectés par les joueurs, il n’y en a pas beaucoup. »

L’argument est assez étrange. Pourquoi Conte serait spécialement une bonne cible si son « effet » ne dure qu’un an ? Certes, Paris doit se relancer et avancer. Mais on peut penser que les dirigeants parisiens préfèrent quelqu’un qui assure le long terme. Ce qui n’est pas impossible avec le coach de Chelsea, mais Degorre évoque cet aspect particulier. Il serait intéressant qu’il puisse expliquer un peu plus…

En tout cas, il est difficile aujourd’hui de savoir qui sera l’entraîneur du PSG la saison prochain. A part que l’on s’attend à un plutôt grand nom, à de l’expérience et de l’autorité. Mais il faut aussi que l’entraîneur soit intéressé, une donnée que nous n’avons pas.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG