Restez connectés avec nous
Dugarry aurait aimé que Neymar "s'investisse dans la vie des supporters et du club"

Autour du PSG

Dugarry aurait aimé que Neymar « s’investisse dans la vie des supporters et du club »

Depuis hier soir, le débat continue : Neymar (attaquant de 25 ans) aurait-il dû donner le penalty du 8-0 à Edinson Cavani (buteur de 30 ans) lors de la victoire du Paris Saint-Germain contre Dijon (21e journée de Ligue 1) ? D’après Christophe Dugarry, ancien international français devenu consultant sportif, c’est évident que oui. Il est même énervé contre le Brésilien. Il a exprimé sa colère au micro de RMC dans son émission TeamDuga.

« Il mérite son 10 dans L’Équipe, il aurait même pu avoir 11 sur 10. Après, sur son attitude… Je lui en veux. Je ne suis pas accusateur, ni juge. Mais un club de football, c’est aussi un stade, un public, une histoire, des anciens. S’imprégner d’un club, c’est aussi ça. Les supporters ne sont pas contents.

pas tout seul dans ce club’

Il faut comprendre que tu n’es pas tout seul dans ce club. Je suis peut-être un naïf, un romantique. Donner ce ballon gentiment à Cavani, avec une tape sur l’épaule, sur la fesse et lui dire « va marquer et battre le record’.

 Peut-on aussi se mettre à la place des supporters ? Je ne veux pas leur donner plus de pouvoir, mais ils ont eu Ibrahimovic qui ne pensait qu’à sa pomme, qui se fichaient des supporters, des dirigeants et de l’histoire, qui a quitté le club en l’insultant… Peut-on avoir un joueur aussi talentueux et fort et qui s’investisse aussi dans le vie des supporters et du club ? »

Comme on l’a déjà dit dans la journée, Neymar aurait en effet pu laisser le ballon à Cavani. Cela aurait un beau cadeau, l’occasion d’avoir les 2 joueurs acclamer par le Parc des Princes avec l’Uruguayen qui marque et bat le record de buts dans l’histoire du PSG. Cependant, il n’avait pas d’obligation.

Les tireurs de coup-francs et penaltys sont décidés d’avance, Neymar a donc simplement suivi l’ordre établi par son coach Unai Emery. D’ailleurs, Cavani n’a pas demandé le ballon et ne s’est pas plaint ensuite. Une partie du public a été frustrée et a sifflé, ce n’était sans doute pas l’idéal non plus mais il n’y a pas de quoi en faire une grande affaire. Neymar avance vers le Ballon d’Or et Cavani prendra le record très bientôt, probablement sur quelque chose de plus beau qu’un penalty. Au Parc des Princes, c’était l’occasion d’une belle fête. Mais le voir marquer cette page de l’histoire du club lors du déplacement à Lyon dimanche (22e journée de Ligue 1) est intéressant aussi. Et la fête sera lors du prochain match au Parc.

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG