Restez connectés avec nous
Christophe Dugarry

Autour du PSG

Dugarry charge Kylian Mbappé et Presnel Kimpembe et leurs communications désastreuses

Le Paris Saint-Germain s’est une nouvelle fois fait sortir de la Ligue des Champions après une rencontre retour lunaire : défait, à domicile, par un Manchester United décimé (3-1), les hommes de Thomas Tuchel ont une énième fois fait honte aux couleurs du PSG au sein de cette compétition continentale. Quelques jours après ce désastre footballistique, certains joueurs ont pris la parole afin de mettre des mots sur l’incompréhensible. Que ce soit Kylian Mbappé, attaquant de 20 ans, ou Presnel Kimpembe, défenseur de 23 ans. Deux discours qui ont mis hors de lui Christophe Dugarry, consultant pour RMC, comme il l’a expliqué sur les ondes de la radio. Dans son émission Team Duga, il a ainsi réclamé, à juste titre, plus d’authenticité de la part des Franciliens.

« Mbappé me fait sa communication pour dire “Ok on a été suffisants”. La génération “on s’excuse” j’en ai ras-le-bol. Et derrière, il nous dit juste “mais je vais rester”. Mais mon poulet, je m’en fous que tu restes, aujourd’hui ce n’est pas le problème. Ce n’est pas ce que j’ai envie d’entendre. Aujourd’hui, j’ai envie qu’ils partent tous. Donc ce n’est pas ça l’explication. »

« J’ai l’impression que c’est un film en 16/9. »

“À force de trop vouloir communiquer, de trop vouloir jouer, quand je vois la vidéo de Kimpembe, j’ai l’impression que c’est un film en 16/9. Il a fait appel à une boîte de communication pour expliquer que c’est de sa faute. Mais arrêtez un peu ! Un peu d’authenticité et de cojones ! Les supporters, ils sont venus, ils t’ont insulté, ils t’ont tout dit. Peut-être qu’ils ne pensent même pas la moitié de ce qu’ils ont dit, mais au moins ils ont parlé avec leurs coeurs. T’es passé à côté (de ton match).

Mais à un moment donné, arrêtons avec cette espèce de communication. À l’arrivée, ça part dans tous les sens, n’importe quand et n’importe comment. Tu nous balances “la suffisance” comme ça parce qu’ils ont dû entendre ça les jours qui ont suivi la performance (…) Ce n’est pas ça que j’ai envie d’entendre. Moi j’ai envie d’entendre : Comment on fait pour que ça n’arrive plus”, a lâché Christophe Dugarry.

On a très souvent critiqué les analyses souvent bien trop légères de Christophe Dugarry ici même, néanmoins, force est de constater qu’on ne peut que le rejoindre dans sa diatribe : si la prise de parole de Kimpembe pouvait être honorable sur la forme, sur le fond en revanche cela reste extrêmement maladroit et loin d’être représentatif de la réalité. Bien plus que la suffisance, c’est la peur, guidée par le traumatisme Camp Nou, qui a fait vaciller les joueurs du club de la capitale. Oui, on aurait aimé que cet état de fait soit avoué en plein jour. Admettre la réalité en face afin d’enfin avancer.

Cependant, ce n’est pas le chemin qui a été pris. Le traumatisme semble extrêmement profond, et on se demande s’ils pourront le surpasser. Une chose est sûre : il va vraiment falloir du renouveau au sein de cette effectif, et notamment au niveau des cadres. C’est au board de faire les bons choix et rapidement. La saison prochaine se prépare en ce moment, espérons qu’ils en aient bien conscience, et qu’ils ne feront pas tout au dernier instant comme cela est trop souvent arrivé.

Publicités

Vidéos Football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG