Autour du PSG

Dugarry « Pastore c’est un génie, mais le souci c’est qu’il est trop peu souvent à 100% »

Pastore "Interdiction de refaire un match comme celui-là d'ici la fin de saison"
Publie le 16/03/2017 a 22:59



  • Au micro de la radio RMC Sport, le consultant Christophe Dugarry a essayé d’élucider le casse tête Javier Pastore. Le milieu de 27 ans du Paris Saint-Germain n’est pas indiscutable au sein du collectif, malgré son génie. L’ancien international français explique pourquoi.

    « A droite, à gauche, meneur de jeu, relayeur, il peut jouer partout Javier Pastore s’il est à 100%. Pastore c’est un génie, mais le souci c’est qu’il est trop peu souvent à 100% »

    Véritable chef d’orchestre Flaco peut évoluer à énormément de poste comme les as énumérés l’ancien international français ( 55 sélections, 8 buts). Capable de casser les lignes sur une seule touche de balle, à l’image de sa passe décisive pour Edinson Cavani face à L’OM, il est indispensable au groupe. Que ce soit dans la ligne des trois en attaque où bien dans celle du milieu, sa qualité technique est capable de débloquer des situations bien compliquées. Cependant, son poste de prédilection reste en position de numéro 10 juste derrière l’attaquant à l’ancienne comme électron libre.

    Le physique de Pastore a longtemps été un problème, on espère que c’est maintenant résolu.

    Le physique très fragile du magicien argentin reste un énorme problème pour sa progression ainsi que la mise en place de la tactique voulue par le coach de 46ans Unai Emery. En effet, la stratégie tant désirée par le coach ibérique serait un 4-2-3-1 où pourrait évoluer Pastore dans son poste fétiche de meneur de jeu.

    Un problème qui pourrait expliquer en partie le retard à l’allumage du début de saison. Auteur d’un excellent match lors du Trophée des Champions face à L’OL (Victoire 5 buts à 1 du PSG). Il a ensuite vécu une terrible descente aux enfers en enchaînant les blessures, qui ne lui ont pas permis de s’installer dans le 11 parisien. De retour de blessure sa présence dans le groupe fait un bien fou aux troupes rouges et bleues.

    La classe et la vista de l’ancien de Palerme (2009/2011)  font de lui un joueur merveilleux pour tout les spectateurs du Parc Des Princes. Désireux de faire toujours le geste le plus esthétique, Javier régale tout le monde à chacune de ses touches de balles. C’est une certitude un Pastore à 100% ce doit d’être dans le 11 peut importe le poste. Espérons qu’il retrouve un physique correct pour continuer d’enchanter tout les amoureux du ballon rond et faire partie des indiscutables de l’entraîneur espagnol.

     

    Publie le 16/03/2017 a 22:59

    Dugarry « Pastore c’est un génie, mais le souci c’est qu’il est trop peu souvent à 100% »

    Au micro de la radio RMC Sport, le consultant Christophe Dugarry a essayé d’élucider le casse tête Javier Pastore. Le milieu de 27 ans du Paris Saint-Germain n’est pas indiscutable au sein du collectif, malgré son génie. L’ancien international français explique pourquoi.

    « A droite, à gauche, meneur de jeu, relayeur, il peut jouer partout Javier Pastore s’il est à 100%. Pastore c’est un génie, mais le souci c’est qu’il est trop peu souvent à 100% »

    Véritable chef d’orchestre Flaco peut évoluer à énormément de poste comme les as énumérés l’ancien international français ( 55 sélections, 8 buts). Capable de casser les lignes sur une seule touche de balle, à l’image de sa passe décisive pour Edinson Cavani face à L’OM, il est indispensable au groupe. Que ce soit dans la ligne des trois en attaque où bien dans celle du milieu, sa qualité technique est capable de débloquer des situations bien compliquées. Cependant, son poste de prédilection reste en position de numéro 10 juste derrière l’attaquant à l’ancienne comme électron libre.

    Le physique de Pastore a longtemps été un problème, on espère que c’est maintenant résolu.

    Le physique très fragile du magicien argentin reste un énorme problème pour sa progression ainsi que la mise en place de la tactique voulue par le coach de 46ans Unai Emery. En effet, la stratégie tant désirée par le coach ibérique serait un 4-2-3-1 où pourrait évoluer Pastore dans son poste fétiche de meneur de jeu.

    Un problème qui pourrait expliquer en partie le retard à l’allumage du début de saison. Auteur d’un excellent match lors du Trophée des Champions face à L’OL (Victoire 5 buts à 1 du PSG). Il a ensuite vécu une terrible descente aux enfers en enchaînant les blessures, qui ne lui ont pas permis de s’installer dans le 11 parisien. De retour de blessure sa présence dans le groupe fait un bien fou aux troupes rouges et bleues.

    La classe et la vista de l’ancien de Palerme (2009/2011)  font de lui un joueur merveilleux pour tout les spectateurs du Parc Des Princes. Désireux de faire toujours le geste le plus esthétique, Javier régale tout le monde à chacune de ses touches de balles. C’est une certitude un Pastore à 100% ce doit d’être dans le 11 peut importe le poste. Espérons qu’il retrouve un physique correct pour continuer d’enchanter tout les amoureux du ballon rond et faire partie des indiscutables de l’entraîneur espagnol.

     




  • Tags de l'article : , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    Comments are closed.

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    Mariano Díaz Le Real est favori mais le PSG a une attaque impressionnante

    Mariano Díaz « Le Real est favori mais le PSG a une attaque impressionnante »

    Autour du PSG

    L’Europe entière attend le choc des 8es de finale de Ligue des Champions entre le Real Madrid ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    NicolasBa mis à jour un post"PSG/Dijon - Le groupe dijonnais, Amalfitano forfait"
    6 hours ago
    NicolasBa mis à jour un post"Mario Yepes "Pour moi ce serait un honneur d'entraîner le PSG""
    1 day ago

    Actualité Féminine

    Katoto proche d'une prolongation de 4 ans au PSG, annonce Loïc Tanzi

    Katoto proche d’une prolongation de 4 ans au PSG, annonce Loïc Tanzi

    Actu Féminin

    Marie-Antoinette Katoto, attaquante de 19 ans du Paris Saint-Germain, fait partie des grands espoirs à son ...

    Vidéos PSG

    Dugarry « Pastore c’est un génie, mais le souci c’est qu’il est trop peu souvent à 100% »

    Pastore "Interdiction de refaire un match comme celui-là d'ici la fin de saison" <Autour du PSG

    Au micro de la radio RMC Sport, le consultant Christophe Dugarry a essayé d’élucider le casse tête Javier Pastore. Le milieu de 27 ans du Paris Saint-Germain n’est pas indiscutable au sein du collectif, malgré son génie. L’ancien international français explique pourquoi.

    « A droite, à gauche, meneur de jeu, relayeur, il peut jouer partout Javier Pastore s’il est à 100%. Pastore c’est un génie, mais le souci c’est qu’il est trop peu souvent à 100% »

    Véritable chef d’orchestre Flaco peut évoluer à énormément de poste comme les as énumérés l’ancien international français ( 55 sélections, 8 buts). Capable de casser les lignes sur une seule touche de balle, à l’image de sa passe décisive pour Edinson Cavani face à L’OM, il est indispensable au groupe. Que ce soit dans la ligne des trois en attaque où bien dans celle du milieu, sa qualité technique est capable de débloquer des situations bien compliquées. Cependant, son poste de prédilection reste en position de numéro 10 juste derrière l’attaquant à l’ancienne comme électron libre.

    Le physique de Pastore a longtemps été un problème, on espère que c’est maintenant résolu.

    Le physique très fragile du magicien argentin reste un énorme problème pour sa progression ainsi que la mise en place de la tactique voulue par le coach de 46ans Unai Emery. En effet, la stratégie tant désirée par le coach ibérique serait un 4-2-3-1 où pourrait évoluer Pastore dans son poste fétiche de meneur de jeu.

    Un problème qui pourrait expliquer en partie le retard à l’allumage du début de saison. Auteur d’un excellent match lors du Trophée des Champions face à L’OL (Victoire 5 buts à 1 du PSG). Il a ensuite vécu une terrible descente aux enfers en enchaînant les blessures, qui ne lui ont pas permis de s’installer dans le 11 parisien. De retour de blessure sa présence dans le groupe fait un bien fou aux troupes rouges et bleues.

    La classe et la vista de l’ancien de Palerme (2009/2011)  font de lui un joueur merveilleux pour tout les spectateurs du Parc Des Princes. Désireux de faire toujours le geste le plus esthétique, Javier régale tout le monde à chacune de ses touches de balles. C’est une certitude un Pastore à 100% ce doit d’être dans le 11 peut importe le poste. Espérons qu’il retrouve un physique correct pour continuer d’enchanter tout les amoureux du ballon rond et faire partie des indiscutables de l’entraîneur espagnol.

     

    By
    @
    OTER ?>