Restez connectés avec nous
Ferret explique les risques autour de la blessure de Neymar et le travail nécessaire

Autour du PSG

Ferret explique les risques autour de la blessure de Neymar et le travail nécessaire

Grand absent de la seconde partie de saison du Paris Saint-Germain, Neymar Jr a, pour le deuxième exercice consécutif, été handicapé par une blessure au cinquième métatarse du pied droit. S’il a été opéré dans un premier temps, il a ensuite subi un protocole de consolidation cette année. Pour France Football, Jean Marcel Ferret, ancien médecin de l’Équipe de France, a été invité à livrer son expertise au sujet de l’attaquant de 27 ans du PSG par rapport à cette blessure extrêmement problématique, mais pas fatale selon ses dires.

« Le métatarse est un petit os très fragile, très léger et plein d’air. Il est très long à se ressouder. Les médecins qui l’ont opéré la première fois lui ont mis une vis. C’est assez paradoxal, puisque ça solidifie l’os, mais, en même temps, ça le fragilise. C’est une blessure qui peut être handicapante sur le long terme. Il existe des risques de récidive. « 

« J’ai connu des joueurs qui ont rechuté jusqu’à cinq fois. »

« J’ai connu des joueurs qui ont rechuté jusqu’à cinq fois. On ne donne pas toujours le temps au temps, alors que c’est très important. Il faut retravailler les muscles qui permettent la stabilisation de la cheville. Il faut rétablir un équilibre entre les différents muscles pour bien protéger le métatarse. Ce n’est pas une bonne blessure pour les footballeurs. Et les nouvelles chaussures n’aident pas du tout. Elles augmentent les contraintes, tellement elles sont fines. Après, je n’ai jamais vu un footballeur avoir sa carrière gâchée à cause de cette blessure. Il faut juste prendre son temps et laisser l’os bien se ressouder”, a analysé Ferret.

C’est toujours intéressant et enrichissant d’avoir le point de vue d’un médecin lié au monde du football, afin de mieux saisir les tenants et aboutissants. Pour ce qui est du Ney, on se doutait bien que ce qu’il a subi à son cinquième métatarse est plutôt une blessure vicieuse car ça fragilise son pied. Il y a donc moyen qu’il rechute une nouvelle fois. Maintenant, là où c’est rassurant, c’est quand Ferret explique finalement que ce n’est pas non plus quelque chose qui peut devenir chronique.

Ferret préconise donc du temps et de la patience pour Neymar. Or, sa vie de footballeur oblige, il n’a pas vraiment le loisir de prendre le temps de guérir totalement. On espère juste que les mauvaises surprises sont désormais loin, car le Paris Saint-Germain a besoin de son meilleur joueur, dans sa meilleure forme, s’il veut enfin pouvoir tutoyer les sommets européens.

 

Publicités

Vidéos Football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG