Restez connectés avec nous
Gradel "Bien sûr, je sais que j’ai le niveau pour jouer que ce soit à Paris ou à Marseille"

Autour du PSG

Gradel « Bien sûr, je sais que j’ai le niveau pour jouer que ce soit à Paris ou à Marseille »

Max-Alain Gradel réussit une belle saison avec Toulouse, dont il est le joueur le plus décisif (10 buts et 4 passes décisives en Ligue 1). Alors l’attaquant de 31 ans a été interrogé par RMC Sport à propos de sa carrière en dents de scie et de son ambition. L’international ivoirien n’a pas hésité à affirmer qu’il aurait sa place au Paris Saint-Germain.

« Pourquoi je n’ai pas beaucoup d’offres des grands clubs ? C’est à ces clubs-là qu’il faut poser la question. Moi, je fais ce que j’ai à faire. Après, je me dis que tout le monde ne peut pas jouer au PSG, à Marseille ou Saint-Etienne (l’un de ses anciens clubs, ndlr), les plus grands clubs du championnat français. Mais ça ne me préoccupe pas, je ne me dis pas: ‘je devrais jouer là ou là’.

« C’est encore plus facile de jouer à Paris qu’à Toulouse. »

Bien sûr, je sais que j’ai le niveau pour jouer que ce soit à Paris ou à Marseille. Bien sûr. Parce que je me dis que c’est encore plus facile de jouer à Paris qu’à Toulouse. Sans manquer de respect à Toulouse. Jouer à Paris avec tous les bons joueurs qu’ils ont, le samedi, c’est plus facile. Il y a du talent, des joueurs à 200 millions… c’est plus facile. Ils peuvent te mettre la balle où tu veux! Les yeux fermés. », propos de Gradel relayés par RMC Sport.

C’est bien d’avoir de l’ambition et de la confiance, mais il faut savoir rester mesuré. Affirmer ainsi que l’on a une place dans le PSG actuel, c’est très osé. A moins que ce soit en doublure qui a quelques bouts de matchs de temps en temps. On peut comprendre l’argument de l’attaquant toulousain. Comme le reste de l’équipe aide beaucoup, on peut être meilleur à Paris. Certes. Mais il faut tout de même un certain niveau pour aider l’équipe de la même façon, pouvoir servir ses coéquipiers. Là, on a plus de toutes. Surtout dans une concurrence avec des Neymar, Edinson Cavani, Kylian Mbappé ou Angel Di Maria.

On souhaite tout de même à Gradel de se trouver une place dans un très bon club pour la suite de sa carrière. Et les Toulousains auront sans doute apprécié les propos de leur attaquant. Malheureusement pour lui, on a du mal à croire que le PSG fera partie des possibilités. Marseille, pourquoi pas.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG