Restez connectés avec nous

Autour du PSG

Guivarc’h évoque la concurrence entre Icardi et Cavani, avec une préférence pour le second

Guivarc'h évoque la concurrence entre Icardi et Cavani, avec une préférence pour le second
©IconSport

Stéphane Guivarc’h, ancien attaquant de Guingamp et de l’Equipe de France (14 sélections et champion du monde 1998), s’est exprimé dans Le Parisien à propos de la place de titulaire que Mauro Icardi (buteur de 26 ans) et Edinson Cavani (buteur de 32 ans) se disputent au sein de l’attaque parisienne. S’il ne doute pas que le premier saura sortir du passage un peu plus compliqué qu’il traverse, il ne cache pas qu’il miserait plutôt sur le Matador pour le moment.

« Icardi traverse une période moins faste. Cela ressemble à une petite crise de confiance mais dans ce cas, il n’y a que le travail qui soulage un attaquant. Et il continue d’avoir ses occasions. Donc il suffit qu’il marque à nouveau pour retrouver toutes ses sensations. Mais c’est important qu’il sente aussi qu’il y a de la concurrence. Cela crée une pression positive. Défensivement, il doit en faire plus. Il est nettement moins généreux dans les efforts que Cavani.

Guivarc’h « Cavani a des arguments à faire valoir. »

Cela me désole de le voir sur le banc après tout ce qu’il a fait pour Paris. Il a un profil très précieux avec l’avantage de ne pas être égoïste. Beaucoup plus travailleur, il participe plus au jeu. Il redescend vraiment défendre et pas que sur les corners. Il est toujours en mouvement. Il mérite de jouer davantage qu’une poignée de minutes par match. Il a une belle mentalité, il peut encore apporter son vécu et son expérience. Alors que Paris a besoin du bloc le plus compact possible pour affronter Dortmund, il a des arguments à faire valoir. »

Icardi et Cavani ont des points communs, mais il est clair que ce sont des joueurs très différents. Le premier est un peu plus à l’aise pour jouer en déviation avec ses coéquipiers, alors que le second a sans doute des appels plus tranchants. Et il a plus d’énergie à donner dans les efforts défensifs. Cependant, il ne faut pas dire qu’Icardi ne participe pas. Le coach Thomas Tuchel a d’ailleurs souligné plusieurs fois l’intelligence de son travail défensif. Il coupe bien les premières relances, notamment.

Avec ces deux buteurs de très haut niveau aux qualités un peu différentes, Tuchel doit donc faire son choix. Sans oublier la possibilité de les associer, même si cela devrait arriver presque seulement si Kylian Mbappé (21 ans) ne joue pas. Ce qui ne sera le cas qu’avec un forfait ou une suspension pour les matchs les plus importants. Il reste que la concurrence entre ces buteurs est une bonne chose pour le PSG, comme l’a souligné Tuchel en conférence de presse. En ce moment, Cavani semble pouvoir prendre le dessus. Mais cela dépend aussi des besoins de l’équipe et des besoins de l’adversaire. Reste à voir ce qui sera choisi.

Publicités

 

Articles récents

Autres articles présents dans Autour du PSG