Restez connectés avec nous

Autour du PSG

Icardi et Paredes un peu mis de côté à cause de tensions avec Tuchel, selon Foot Mercato

Icardi et Paredes un peu mis de côté à cause de tensions avec Tuchel, selon Foot Mercato
©IconSport
Publicités

Face au Borussia Dortmund en 8e de finale aller de la Ligue des Champions (2-1), Thomas Tuchel, entraîneur du Paris Saint-Germain, a surpris sur plusieurs points. Notamment en ne prenant pas Leandro Paredes (25 ans) dans le groupe. Aussi en ne faisant jouer ni Mauro Icardi ni Edinson Cavani (buteur de 27 et 33 ans). Et pour la réception de Bordeaux ensuite (4-3, 26e journée de Ligue 1), le premier est resté sur le banc alors que le second a eu le droit à seulement 15 minutes de jeu. Un changement radical pour des joueurs qui ont été habitués ces dernières semaines à un temps de jeu important. La concurrence peut donner une part d’explication, notamment pour Icardi, puisque Cavani revient en forme. Mais d’après Foot Mercato, des moments importants de tensions ont aussi mené à ce changement de situation.

« plusieurs joueurs sont obligés d’intervenir pour ramener tout le monde au calme. »

« Quelques heures avant la défaite au Signal Iduna Park (2-1), l’Argentin a appris qu’il serait sur le banc des remplaçants. Frustré, l’attaquant de 26 ans a fait part de son mécontentement de manière virulente à Thomas Tuchel. Le ton monte entre les deux hommes à tel point que plusieurs joueurs sont obligés d’intervenir pour ramener tout le monde au calme. Et l’ex-Barcelonais, de rage, a balancé plusieurs objets contre le mur de l’hôtel. Le lendemain du match, la colère de l’Argentin n’est pas retombée, préférant rester seul, au point de quitter le groupe WhatsApp (messagerie instantanée), où les joueurs parisiens échangent au quotidien. Un incident rapidement réglé après une discussion avec ses compatriotes argentins.

Parallèlement, l’état de forme physique de l’Argentin n’est pas jugé satisfaisant et le staff technique ne cesse de lui rappeler. Malgré des entraînements sérieux, son IMC (indice de masse corporelle) est considéré comme trop élevé. Certains membres du club estiment qu’Icardi n’est pas assez assidu dans les entraînements invisibles et dans son hygiène de vie. Mais l’élément déclencheur entre Thomas Tuchel et Mauro Icardi prend aussi sa source dans la gestion du cas Leandro Paredes, proche de l’attaquant argentin.

« Paredes est vivement pointé du doigt par son entraîneur. »

Trois jours avant la rencontre face à Dortmund, le PSG se déplace à Amiens (4-4). Mené à la pause par le club picard (3-1), Paredes est vivement pointé du doigt par son entraîneur, qui lui reproche de ne pas respecter les consignes mises en place avant la rencontre. Dans le vestiaire à la mi-temps, une altercation se produit entre les deux hommes. L’Allemand lui a alors fait savoir qu’il n’avait pas apprécié son attitude sur le terrain. Le milieu argentin lui a répondu de manière peu aimable, selon plusieurs témoins. Le ton est monté d’un cran. À la suite de cette intervention, la tension reste palpable et Thomas Tuchel procédera à la sortie de Paredes 15 minutes après le coup d’envoi de la seconde période. »

Des affirmations qui n’ont rien de tout à fait impossible, puisque des tensions peuvent arriver dans un groupe. Et cela donne un élément d’explication à des choix pas forcément faciles à comprendre, même si le coach Thomas Tuchel a répondu en conférence de presse en parlant notamment de polyvalence. De toute façon, il ne peut pas prendre tout le monde à chaque match. Mais il était tout de même surprenant de ne pas avoir Paredes face à Bordeaux. Maintenant, avec les suspensions de Marco Verratti (27 ans) contre Dijon et Dortmund en plus des blessures de plusieurs semaines d’Ander Herrera (milieu de 30 ans) et Thiago Silva (défenseur central de 35 ans) il sera difficile de se passer de Paredes.

On pourra voir au moins si cette période peut être oubliée. S’il est encore mis de côté, il deviendra impossible de mettre de côté l’idée d’une colère marquée. On reste en attendant prudent tant les rumeurs sont courantes autour du PSG et de la vie de son vestiaire. Peut-être que Tuchel s’exprimera à ce sujet, ou les joueurs eux-mêmes. Il serait bien en tout cas de les revoir en forme dans les prochains matchs. Le PSG a besoin de tous ses joueurs pour remplir ses objectifs. Notamment contre Dortmund le 11 mars en 8e de finale retour de la Ligue des Champions. Reste à attendre de voir les choix pour les prochaines rencontres.

Publicités

 

Articles récents

Autres articles présents dans Autour du PSG