Restez connectés avec nous

Autour du PSG

La LFP publie les grands chiffres de l’année 2019, le PSG s’offre de belles statistiques

La LFP publie les grands chiffres de l'année 2019, le PSG s'offre de belles statistiques
©Pascal GUYOT / AFP

Après une première partie de saison assez convaincante, surtout sur la fin, le Paris Saint-germain reprendra la compétition dès ce soir pour les 32ème de finale de Coupe de France. Avant ce match, la Ligue de Football Professionnel a publié des bilans sur l’année civile 2019 concernant la Ligue 1. Si le secteur offensif rafle toutes les premières places dans ce domaine, la défense, elle, est un peu moins à la fête.

En effet avec 98 buts marqués en 40 matchs (2 matchs en retard) sur l’année civile 2019, 55 de janvier à Juin et 43 d’août à décembre, le PSG est sur une bonne dynamique et surfe sur les toits de la Ligue 1. L’Olympique Lyonnais pointe à la deuxième place mais affiche tout de même un déficit de 29 buts sur son rival parisien.

Petit bémol, on notera tout de même qu’à la même époque l’an passé, le PSG affichait un total de 59 buts inscrits, soit 16 de plus que sur cette première partie de saison. Peu d’inquiétudes cependant, les blessures et l’impossibilité de faire jouer la MCN (Mbappé-Cavani-Neymar) ont retardé le lancement de la fusée parisienne, mais celle-ci semble désormais en orbite. On saluera au passage l’arrivée et le rendement de Mauro Icardi ainsi que la prise de responsabilité d’Angel Di Maria qui auront permis de ne pas trop ressentir l’absence des 3 attaquants.

Car si on analyse les résultats à l’extérieur comme à domicile, le PSG truste malgré tout la première place en terme de buts marqués. Loin devant son dauphin lillois dans cet exercice avec 59 buts marqués à 41, l’écart est plus faible en déplacement. Dans ce domaine, l’OL talonne le club parisien avec 36 buts contre 39. Preuve que le PSG réussit un peu moins bien loin du Parc des Princes, mais cela est vrai pour quasiment toutes les équipes. La bonne nouvelle vient cependant du fait que les Rouge et Bleu sont les seuls à être présents dans ces deux tops 5, qui plus est tout en haut. Mais cela permet de voir les axes d’améliorations possibles, ce qui n’est pas négligeable.

Enfin concernant la défense, les résultats sont un peu moins bons mais cela peut certainement provenir de la fin de saison dernière terminée complètement en roue libre du côté parisien après l’élimination surprise en Ligue des Champions en mars. Car sur les 6 derniers mois de la saison 2018-2019, le PSG ne s’est classé que 8ème en terme d’efficacité défensive. Sur l’année complète, il récupère néanmoins la 2ème place avec 35 buts encaissés, soit un de plus que le Stade de Reims. Il est 2ème également du classement des meilleures défenses à domicile avec 10 buts derrière Le LOSC qui aura été très coriace sur toute l’année (seulement 8 buts encaissés au Stade Pierre Mauroy). A l’extérieur le PSG tombe à la 4ème place avec 24 buts derrière Reims (18), Nantes (19) et Strasbourg (23).

Si le PSG est donc loin devant en efficacité offensive, celle concernant la défense méritait quelques ajustements. Avec le mercato effectué cet été, qu’en est il aujourd’hui ? A ce jour, le PSG a la meilleure défense à domicile (seulement 3 buts encaissés au Parc des Princes) et la deuxième à l’extérieur avec 7 buts pris à égalité avec Rennes mais toujours derrière Reims (5 buts seulement). Concernant l’attaque, le club parisien caracole toujours en tête avec 24 but inscrits au Parc ( à égalité avec Monaco) et possède un but d’avance sur l‘OL (19 à 18). On prend les mêmes et on continue.

Publicités

 

Articles récents

Autres articles présents dans Autour du PSG