Restez connectés avec nous
Lasne affirme que Verratti "ne fait que pleurer" et le PSG était plus impressionnant avant
©Iconsport

Autour du PSG

Lasne affirme que Verratti « ne fait que pleurer » et le PSG était plus impressionnant avant

Paul Lasne, actuel milieu défensif du Stade Brestois âgé de 31 ans, a affronté le Paris Saint-Germain à plusieurs reprises durant sa carrière, dont ce samedi lors de la défaite 3-0 sur la pelouse du Parc des Princes. Invité sur le plateau de beIN SPORTS, ce dernier a fait l’éloge de Marco Verratti, milieu de terrain du PSG âgé de 28 ans, tout en analysant le collectif du club de la capitale qu’il trouvait plus fort sous l’ère Laurent Blanc (2013-2016).

«Verratti est infernal, il ne fait que pleurer, il protège la balle et ne la perd pas. En plus comme il est plutôt petit de taille (1m65, ndlr), il est proche du ballon et très bon sur ses appuis. Je pense à Marco Verratti, Kylian Mbappé et Ángel Di María qui sont des joueurs qui ont un truc en plus et qui permettent au PSG d’être là où ils sont.

Lasne «Je trouvais qu’il y avait une sacrée qualité avec Ibrahimovic et Cavani devant.»

Mais globalement, je me rappelle d’un PSG d’il y a quelques saisons qui m’impressionnait plus avec un milieu de terrain Motta-Matuidi-Verratti. Je trouvais qu’il y avait une sacrée qualité avec Ibrahimovic et Cavani devant. À l’époque, c’était une équipe qui était vraiment plus performante dans son collectif.», propos relayés par RMC Sport.

Malheureusement, si Verratti fait partie des meilleurs milieu de terrain du monde, sa fragilité physique lui cause énormément de tort aujourd’hui. Positionné en tant que numéro 10 par le nouvel entraîneur parisien, Mauricio Pochettino, ce dernier pourrait réellement porter cette équipe s’il parvenait à être un peu plus exigent sur son hygiène de vie. Il y a clairement un PSG avec et sans Marco Verratti, c’est pour cela qu’il faut espérer que le petit Italien soit un peu plus sérieux et chanceux, notamment à l’approche des échéances importantes. Cela afin qu’il ne prive pas l’équipe de son talent à cause d’une éventuelle blessure.

Globalement, il y a énormément de talent au sein de cette équipe parisienne, mais il est clair aujourd’hui que le collectif est largement en dessous de celui de l’ère Laurent Blanc. À cette époque, le PSG avait une identité de jeu claire, basée sur la possession de balle, avec un très gros pressing à la perte de cette dernière. Cela lui a permis d’enchaîner les quadruplés nationaux et d’atteindre, durant cette période, les quarts de finale de la Ligue des Champions à trois reprises. Malheureusement, la puissance collective de cette époque sera difficilement atteignable.

Mais, désormais, c’est à Pochettino de trouver le style de jeu qui convient aux joueurs qui composent son effectif. L’ère Laurent Blanc est terminée depuis trois ans, il faut maintenant que cette équipe se construise avec des qualités différentes. C’est donc au tacticien argentin d’apprendre à connaître les qualités de chacun afin de développer un style de jeu qui permettrait à tous les joueurs de s’épanouir pleinement et de retrouver une grosse domination, même si ce sera autrement.

Retrouvez ici notre Podcast sur PSG/Brest et PSG/OM.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Autour du PSG