Restez connectés avec nous

Autour du PSG

LDC – Dugarry « Le PSG est favori…On ne voit rien venir du côté du Real Madrid »

La victoire du Paris Saint Germain dimanche à Rennes (1-6, 32e de finale de Coupe de France) lors du 1er match officiel de la saison a impressionné. Dans le même temps, le Real Madrid a été tenu en échec face au Celta Vigo ( 2-2, 18e journée de Liga). Des performances qui marquent le fait que le PSG est favori pour le 8e de finale de Ligue des Champions qui oppose ces 2 équipes, selon l’ancien international français Christophe Dugarry. Le consultant sportif l’a expliqué sur RMC.

 » Vu l’état de forme du PSG, il est favori. 5 semaines c’est beaucoup et pas beaucoup à la fois. Le Real montre toujours autant de difficultés. On attend une progression, un déclic, que les cadres reviennent à leur meilleur niveau, que les jeunes apportent quelque chose de neuf. On ne voit rien venir du côté du Real Madrid. Le Barça marche très fort tout comme l’Atlético et Valence. Le Real Madrid ne progresse pas pendant ce temps-là. »

Seuls les 14 février et 6 mars compteront pour ce 8e de finale.

Le Paris Saint Germain, qui a déjà montré un gros potentiel sur la première moitié de saison, a commencé fort en 2018. On a vu une 1ére mi-temps de très haute qualité avec des séquences de jeu exceptionnelles dans la ressorti du ballon et la création d’occasions. En 2nd mi-temps les joueurs ont géré jusqu’à la réduction du score rennaise, ce qui a poussé Paris à inscrire les 5 et 6es buts. Face au loupé madrilène le même soir, c’est d’autant plus marquant. Surtout que l’on sent le PSG capable de réitérer ce genre de performance, alors que le Real est à la peine depuis plusieurs semaines (16 points de retard sur le FC Barcelone en Liga).

Cepedant, les confrontations seront différentes les 14 février, et 6 mars. C’est encore loin et c’est une compétition à part. Les deux équipes vont continuer à se préparer au mieux et il faut se méfier du Real Madrid, qui est plein d’expérience et a toujours un effectif de très haut nivea. Sans oublier que le football n’est jamais joué d’avance et peut vite changer.

Et preuve que tout peut aller très vite dans le football (comme si nous n’en avions passé), Dugarry expliquait il y a moins d’un mois pourquoi le PSG devait s’inquiéter face au Real Madrid. Un diiscours qui pourrait d’ailleurs revenir avec 1 prestation moins convaincante des Parisiens dans les prochains matchs…


Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG