Restez connectés avec nous

Autour du PSG

Le Parisien évoque le « fossé » entre Tuchel et les joueurs du PSG

Le Parisien évoque le "fossé" entre Tuchel et les joueurs du PSG
©IconSport
Publicités

Entre performances peu convaincantes et polémiques (comme la fête d’anniversaire la semaine dernière), Thomas Tuchel est dans une période un peu compliquée au Paris Saint-Germain. Assez pour des supporters et médias s’inquiètent. Ce mardi matin, Le Parisien va jusqu’à évoquer un coach qui est en train de perdre son groupe.

« Thomas Tuchel est apparu relativement détendu dimanche soir après la victoire au Parc. Mais au moment d’expliquer la fébrilité de ses joueurs, les difficultés défensives à répétition de son équipe ou son sentiment sur l’expulsion de Neymar, l’entraîneur parisien a eu du mal à trouver des mots convaincants. Samedi, c’est d’abord par un très long silence qu’il a accueilli une question sur l’image renvoyée par la diffusion de vidéos de la fête d’anniversaire de Di Maria, Cavani et Icardi deux jours après la défaite à Dortmund.

« Tuchel reste désespérément seul pour affronter le gros temps que traverse le PSG. »

Son regard et son long soupir ont cependant suffi à comprendre le fossé qui semble se creuser entre lui et son groupe. Sa forte réprobation publique après l’organisation des 28 ans de Neymar ressemble a posteriori à un prêche dans le désert. Comme si son discours n’imprégnait plus chez des joueurs avec lesquels il est souvent en désaccord.

De la friture sur la ligne qui fait écho à son récent manque d’inspiration tactique. (…) S’il a pu compter sur Leonardo, venu vendredi faire part de sa désapprobation aux joueurs après l’épisode de la fête de mardi, Thomas Tuchel reste désespérément seul pour affronter le gros temps que traverse le PSG. »

Certes, Tuchel n’est probablement pas dans le meilleur moment de son passage au PSG et n’est pas en train de faire la fête avec ses joueurs. Il y a un certain agacement face aux polémiques et les matchs ne peuvent pas totalement lui convenir. Cependant, il faut savoir garder une certaine mesure. S’il a soupiré avant de répondre à propos de la soirée de son équipe, c’est aussi certainement parce qu’il ne pensait pas encore avoir une question à ce sujet après la victoire contre Bordeaux. Les médias ne doivent pas oublier qu’ils fatiguent aussi un peu l’entraîneur et l’ensemble du PSG.

Néanmoins, on ne peut pas nier que l’Allemand n’a pas été au mieux dernièrement. Et la surprise de Marquinhos (défenseur/milieu de 25 ans et second capitaine) en conférence de presse vendredi dernier en apprenant que Tuchel avait parlé de « peur » face au Borussia Dortmund était marquante. Mais on loin de signes d’une fin d’entente entre le coach et l’équipe. Les médias ont déjà eu ce genre de propos l’automne dernier et finalement le PSG avait réagi avec une très belle série de matchs marquée par une grande force collective. Restons donc prudents avant de sauter à de grandes conclusions sur une semaine un peu plus difficile que les autres.

Publicités

 

Articles récents

Autres articles présents dans Autour du PSG