Restez connectés avec nous
Lens/PSG - Haise défend Paris face à la polémique et évoque la "saveur du match"
©Iconsport

Adversaires

Lens/PSG – Haise défend Paris face à la polémique et évoque la « saveur du match »

Franck Haise, entraîneur de l’équipe première du RC Lens depuis février 2020, a accordé une interview au Parisien avant la réception du Paris Saint-Germain ce jeudi en match en retard de la 2e journée de Ligue 1 2020-2020 (coup d’envoi à 21h, diffusion sur Canal+). L’occasion de revenir sur la polémique autour du PSG, entre report du match et cas positifs au coronavirus, et de donner son sentiment à la veille de ce match qui reste particulier malgré les absences du côté du PSG.

« J’étais contre le report, car j’avais envie d’enchaîner les matchs et d’avoir un calendrier plus cohérent. Si nous avions eu la chance d’être à la place du PSG, nous aurions certainement fait la même demande. À partir du moment où la Ligue prend la décision, ça ne me regarde plus. On s’adapte.

Haise « il n’y a pas de raison qu’une certaine catégorie soit moins touchée que les autres. »

Le PSG a été négligent en laissant partir les joueurs en vacances ?

Une fois le report acté, les joueurs avaient une semaine de vacances. C’est normal qu’ils la prennent. Ils avaient beaucoup œuvré pour les finales de coupes et la Ligue des champions. Je n’ai pas de critique à émettre. Ou alors, il faut enfermer tous les joueurs et membres des staffs dans les clubs jusqu’à la fin de saison. (…) Le virus circule partout en France, il n’y a pas de raison qu’une certaine catégorie soit moins touchée que les autres.

Le choc a toujours autant de saveur ?

Ça reste le PSG. Il y a beaucoup de qualité dans cet effectif. Les joueurs qui seront alignés sont quasiment tous internationaux. On va affronter le club et l’équipe qui a disputé la finale de la Ligue des champions. Ça reste donc un match avec beaucoup de saveur, mais un match à trois points, comme à Lorient dimanche.

Haise « On se devra d’être a minima à 100 % pour la contrarier et espérer un résultat positif. »

Le bon moment pour affronter Paris ?

Je ne sais pas s’il y a de bons moments pour rencontrer cette équipe. On se devra d’être a minima à 100 % pour la contrarier et espérer un résultat positif. Évidemment qu’il y aura des absences notables, mais ils ont déjà évolué avec des équipes différentes du onze type, et cela ne les a pas empêchés de gagner des matchs, parfois très facilement. »

C’est agréable de voir un entraîneur de club français rappeler aux médias qu’il n’y a rien de particulier ou choquant dans ce qu’a fait le PSG dernièrement. Demander le report était même plutôt logique alors que le match était prévu peu après un Final 8 de la Ligue des Champions 2019-2020 qui a été prouvant. Ce qui est triste, c’est de voir que la Ligue de Football Professionnel a placé la reprise de la Ligue 1 le même weekend que la fin de la compétition européenne. C’est le signe du peu de confiance en ces clubs, ou d’un manque de considération. Quant aux cas positifs, il y en a de nombreux en France et dans presque tous les clubs. Il n’est pas surprenant qu’il y en ait au PSG, même si le chiffre amène des complications pour Paris.

Il faudra en effet jouer ce match à Lens avec une équipe très remaniée, puisqu’il y a 7 absents dont les 4 attaquants titulaires (Kylian Mbappé, Neymar, Angel Di Maria et Mauro Icardi). Ce qui donne une chance en plus à Lens pour espérer prendre au moins un point. Cependant, Haise fait bien de rappeler que c’est loin d’être fait. Il y a encore de très grands joueurs dans l’effectif parisien et le promu ne peut pas être placé en tant que favori. Simplement, l’écart est bien moins grand que prévu. Mais on attend des Parisiens qu’ils cherchent à gagner cette rencontre.

Retrouvez ci-dessous notre dernier podcast, avec comme sujets la prise de parole du directeur sportif Leonardo dans le CFC et le retour d’Eric-Maxim Choupo-Moting (attaquant de 31 ans) :

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires