Restez connectés avec nous
Ménès commente la tension entre Tuchel et Leonardo "il va falloir que Doha tranche"
©Iconsport

Autour du PSG

Ménès commente la tension entre Tuchel et Leonardo “il va falloir que Doha tranche”

Autour de la victoire 6-1 du Paris Saint-Germain vendredi dernier en ouverture de la 6e journée de Ligue 1, 2 déclarations ont marqué les esprits. En conférence de presse d’avant-match, le coach parisien Thomas Tuchel a mis la pression au niveau du mercato et a critiqué les départs en fins de contrats. Après la rencontre, le directeur sportif Leonardo lui a répondu avec notamment comme message “s’il décide de rester, il doit respecter la politique sportive”Un échange sur lequel est revenu Pierre Ménès via son blog au moment de donner son sentiment sur ce weekend dans le championnat français. Le journaliste de Canal+ évoque un problème profond et qui nécessitera possiblement l’intervention des propriétaires du club.

(un texte écrit avant les recrutements de Moise Kean et Danilo Pereira).

“J’ai un peu de mal à comprendre comment une équipe qui sort d’un quadruplé et d’une finale de Ligue des Champions peut à ce point manquer de sérénité. Alors, Tuchel a raison de dire que l’effectif est moins bon que l’an passé, puisque Thiago Silva et Cavani entre autres, sont partis. Et Leonardo a raison de dire qu’avec la période que vit le monde, l’important n’est peut-être pas de dépenser de l’argent dans les transferts, sachant que les épineux dossiers des prolongations de Neymar et Mbappé vont bientôt se présenter.

Ménès “c’est la conséquence d’une discorde qui dure depuis trop longtemps.”

En fait, tout le monde a raison mais tout le monde a tort de faire étalage de ces différends sur la place publique. Malheureusement, c’est la conséquence d’une discorde qui dure depuis trop longtemps. Selon mes informations, les deux hommes ne se serreraient même plus la main. Cela ne peut plus durer et il va falloir que Doha tranche, dans un sens ou dans l’autre, à moins que la trêve internationale n’apaise un peu les tensions.”

Il y a en effet une certaine vérité dans ce qu’avait dit Tuchel. L’effectif parisien était moins complet que la saison passée (ce qui est un peu moins le cas aujourd’hui après les signatures de Kean et Danilo). Difficile de faire un autre constat et on peut comprendre que cela n’enchante pas le coach. Surtout qu’il a surtout une certaine pression au niveau des résultats. Cependant, sans cacher qu’il ne se réjouissait pas, il n’avait pas besoin d’être aussi critique envers son club. Le PSG se serait bien passé de ce conflit en public.

Leonardo l’a donc repris au plus vite pour ne pas laisser le coach, ou n’importe qui, sans prendre aussi sévèrement au club sans avoir une réponse. C’était logique, et il pouvait bien rappeler que la situation est particulièrement difficile. Ce qui mène à un mercato différent de ce qui était prévu. Mais ce qui ressort le plus c’est une très grande tension.

Laquelle laisse penser que la collaboration ne va pas durer des années encore. Si Leonardo continue au PSG, ce qui semble être bien parti, Tuchel ne sera probablement pas prolongé. Et l’inverse serait une surprise. Mais voir l’Allemand partir avant la fin de saison serait aussi plutôt surprenant. Paris continue de faire attention à ses comptes et le coach allemand a tout de même amené l’équipe en finale de la Ligue des Champions la saison passée en plus de remporter tous les titres nationaux. Mais il y a le sentiment qu’il ne faudrait pas grand-chose pour qu’un départ soit envisagé plus concrètement.

Retrouvez ci-dessous notre podcast à propos du groupe du PSG en Ligue des Champions (retrouvez le tirage complet ici) : 

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Autour du PSG