Restez connectés avec nous
Ménès Rabiot n'y arrive pas en sélection...Les accélérations de Mbappé peuvent faire la différence

Autour du PSG

Ménès « Rabiot n’y arrive pas en sélection…Les accélérations de Mbappé peuvent faire la différence »

Pierre Ménès, journaliste de Canal+, est revenu sur son sur la victoire de l’Équipe de France hier soir en Russie (1-3, match amical de préparation à la Coupe du Monde 2018). Il a notamment attribué des notes, dont aux 2 joueurs du Paris Saint-Germain qui étaient titulaires en Bleus : Adrien Rabiot (milieu de 22 ans) et Kylian Mbappé (attaquant de 19 ans).

« Rabiot (4) : Le Parisien n’y arrive décidément pas en sélection. Je ne sais pas s’il paie sa supposée nonchalance, mais on n’a pas l’impression qu’il ait saisi toute l’ampleur du rôle d’un milieu de terrain international. Peu efficace à la récupération, il a en outre perdu des ballons assez dangereux. Il faut qu’il prenne conscience de ses insuffisances en Bleu et qu’il fasse beaucoup plus. Parce que pour l’instant, ce n’est pas ça. »

Rabiot a en effet déçu hier. Il ne montre pas la même puissance qu’à Paris, ni la même aisance dans le jeu. Pour ce second point, c’est peut-être parce qu’il attend les mêmes mouvements qu’au PSG. C’est toute la difficulté de s’adapter à une autre équipe. Mais le manque d’impact et de présence montre un autre souci. Comme si Rabiot avait peur ou était bloqué. Il doit trouver le moyen de se lâcher et jouer franchement. En espérant que le sélectionneur Didier Deschamps lui donne cette opportunité au Mondial.

« cela peut marquer les esprits, à commencer par celui du sélectionneur »

« Mbappé (7) : Qui avait réclamé qu’il joue dans l’axe ? Voilà le résultat. Alors soyons bien clairs : il n’a pas fait un match extraordinaire. Mais ses accélérations peuvent faire la différence à tout moment. À l’image de cette action qui m’a marqué, où il réalise un passement de jambes et élimine un défenseur russe dans la surface sur deux mètres avant de centrer en retrait vers Martial.

Sur son premier but, l’appel est excellent, le recentrage et la frappe à contrepied très bien exécutés. Sur le second, il enrhume bien le défenseur et profite de la grossière erreur de Lunev. Un doublé pour sa première titularisation au poste d’avant-centre en équipe de France, cela peut marquer les esprits, à commencer par celui du sélectionneur. »

Mbappé n’a pas été excellent dans le jeu, mais il est toujours difficile de critiquer un attaquant qui inscrit un doublé. Surtout avec de tels enchaînements, même si son second but aurait dû être empêché par un gardien un peu plus en forme.

Il reste indéniable que le jeune parisien a du talent et sa place en Équipe de France. Reste à trouver sa meilleure utilisation et la bonne combinaison offensive. Il faudra aussi sans doute que Mbappé s’implique un peu plus, notamment dans le travail défensif, pour que la France aille loin au Mondial.

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG