Restez connectés avec nous
P. Ménès ne s'inquiète pas pour le PSG, il manque que Ibrahimovic

Autour du PSG

P. Ménès ne s’inquiète pas pour le PSG, il manque que Ibrahimovic

       Avec plusieurs absents, le Paris Saint-Germain n’a pas su l’emporter hier à Monaco, aussi touché par les blessures. Du coup, pas de première place et quelques joueurs encore remis en question. Cette fois, Pierre Ménès, s’il est confiant que Paris aura le titre, voit un Edinson Cavani décevant. Il affirme que le PSG aura besoin de Zlatan Ibrahimovic, suspendu hier, pour bien finir sa saison.

Au débrief du Canal Football Club – « J’ai plutôt bien aimé ce match. On a vu le Monaco de Ligue 1, c’est-à-dire exceptionnel défensivement puis pas grand chose d’autre. Le PSG est en progrès mais qui souffre par son incapacité à marquer des buts. Après Gerland, encore un autre match que le PSG aurait du gagner par deux buts d’écart. Au classement, ils prennent un point sur Lyon et Marseille, ce n’est pas pas un week-end tout nul. On disait que Paris allait avoir beaucoup de déplacements difficiles en seconde partie de saison. Ils ont gagné à Saint-Etienne, nuls à Lyon et Monaco… Il y aura des matches plus simple à l’avenir. Avec le calendrier à venir, et puisqu’il faut se mouiller, je dis que Paris sera leader dans trois journées. Peut-être même avant. »

Sur son blog – « Voilà le genre de match que le Paris Saint-Germain devra sortir au match retour à Stamford Bridge, la semaine prochaine, pour espérer se qualifier pour les quarts de LDC. Sauf que cette fois, il faudra impérativement marquer. Mais Ibra sera là. Et moi je veux bien qu’on me raconte tout ce qu’on veut, quand Ibra n’est pas là, Cavani court toujours partout, mais ne marque pas, et ne pèse pas. Comme souvent. »

   C’est sûr que si l’on compare ce PSG à celui de la première partie de saison, ça n’a plus rien à voir. La maîtrise du jeu est retrouvée, ainsi que la sérénité en défense. Par contre, l’efficacité continue de fuir les parisiens. Forcément, en l’absence de Z. Ibrahimovic, cela permet d’affirmer qu’il est important. Et le Suédois l’est, c’est certain. Il sera même certainement une clef de la qualification contre Chelsea. Mais il ne faut pas non plus oublier Lucas, malheureux blessé, qui manque aussi à cet effectif. Pour ce qui est de Cavani, il a été plutôt bon hier. Ses tirs ne sont pas mauvais et il n’a pas toujours été bien servi par ses coéquipiers, Van der Wiel notamment.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG