Restez connectés avec nous
Piat "Le trading joueur est un élément trop important dans la stratégie des clubs"
©IconSport

Autour du PSG

Piat « Le trading joueur est un élément trop important dans la stratégie des clubs »

Philippe Piat, président de l’UNFP (Union nationale des footballeurs professionnels), s’est confié auprès de RMC Sport sur la suspension de la saison 2019-2020 à cause de l’épidémie du coronavirus. Outre les problèmes que cela amène avec des possibles solutions, il a aussi parlé de possibles changements positifs que cette crise pourrait favoriser dans le football.

« Si on peut être mené à réfléchir à l’application d’un salary cap dans le foot?

Avec la FIFPRO, on discute depuis de longs mois avec Gianni Infantino et la FIFA de réformes à mener pour nous enlever cette épée de Damoclès qui menace au moindre problème dans le foot. Aujourd’hui, le trading joueur est un élément trop important dans la stratégie des clubs. Ça ne devrait pas être le cas. Le budget des clubs devrait être constitué des droits TV, de la billetterie, du sponsoring, des revenus commerciaux mais pas de la vente de joueurs.

Piat « le salary cap serait une goutte d’eau dans l’océan de réformes qu’il faudrait mettre en place pour assainir le système. »

Concernant le salary cap, pourquoi pas. Mais pourquoi pas aussi l’obligation d’aller au bout des contrats des joueurs, pourquoi pas une limitation du nombre de joueurs sous contrat dans un club, pourquoi pas interdire aux clubs de recruter X joueurs qu’ils peuvent prêter comme ils veulent et faire un business parallèle au système des transferts… Pourquoi pas. Mais le salary cap serait une goutte d’eau dans l’océan de réformes qu’il faudrait mettre en place pour assainir le système. »

On peut comprendre le point de vue de Philippe Piat, qui a des arguments très intéressants en faveur d’une meilleure situation des joueurs. Il est tout de même difficile d’imaginer d’enlever les transferts des joueurs du budget. Même si cela pourrait mener à une gestion plus saine. C’est tout de même une grande révolution qui est envisagée ici. Mais il y a sans doute des éléments qui pourraient être changés, au moins petit à petit.

Cette période de pause et nouveaux problèmes est au moins l’occasion de prendre le temps d’avoir une vraie réflexion. Alors que c’est en général difficile dans le football, puisque tout va très vite et s’enchaîne. Même s’il y a toujours des possibilités de changements. On peut penser qu’il y a beaucoup de discussions en ce moment sur les solutions face à la crise, mais aussi sur des améliorations générales éventuelles. Piat évoque quelques éléments. Reste à voir si certains seront dans une discussion qui avance pour se rapprocher d’une concrétisation. Cela risque de prendre du temps.

Publicités

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG