Restez connectés avec nous
PSG/Bayern - Djorkaeff regrette "Le PSG a eu les opportunités pour tuer le match."
©IconSport

Autour du PSG

PSG/Bayern – Djorkaeff regrette « Le PSG a eu les opportunités pour tuer le match. »

Cette finale de Ligue des Champions 2020, remportée 1-0 par le Bayern Munich devant le Paris Saint-Germain n’a pas été très spectaculaire, malgré une vraie intensité. Ce match aura été une grande bataille tactique gagnée par l’équipe qui a le moins dénaturé son jeu. Aussi, les Parisiens ont trop souvent pêché dans la finition. Youri Djorkaeff (ancien attaquant du PSG et international français) est revenu sur TF1 sur les moments clefs de ce match tout en regrettant l’absence de réalisme des Parisiens.

« Quand vous avez des occasions comme sur la première mi-temps, il faut les mettre. Le Bayern est un grand champion. Il a su marquer. Le PSG a eu les opportunités pour tuer le match. Je suis surpris, car ce sont les leaders qui ont eu ces occasions. On a attendu une réaction après le but. On s’est dit que c’était le moment, mais non. C’est le Bayern qui a mieux joué. Neuer, à un moment il faudrait tout de même lui donner le Ballon d’Or. Mais il y a eu de fébrilité dans la défense du Bayern. « On attendait beaucoup du trio offensif, c’est décevant face à une défense bavaroise qui était prenable.

Djorkaeff « Là, son pied n’a pas été ferme »

Mbappé ?

« Il nous a habitué à être un tueur. Il a une certaine force dans ses gestes. Là, son pied n’a pas été ferme. C’est dommage, parce qu’il a les qualités pour mettre les buts dans cette finale. »

L’adage qui dit « une finale ça ne se joue pas, ça se gagne » (d’ailleurs utilisé par Marquinhos après le match), est encore une fois mis en valeur par les circonstances de ce match. Le PSG a voulu tenter un coup tactique en misant tout ou presque sur les contres. Cela aurait pu fonctionner avec plus de réalisme. Malheureusement cela a contraint les Parisiens à parfois trop déjouer. Les Rouge et Bleu ont joué un peu contre nature. Certes, il n’est pas facile d’avoir la possession de balle face au Bayern Munich. Mais les Parisiens sont souvent partis de trop loin pour construire leurs attaques, ce qui a fini par couper l’équipe en deux. Cela avec en plus un petit côté brouillon qui n’aide pas.

Paris avait les clefs, mais il n’a jamais réussi à « ouvrir la serrure ». On aurait pu attendre une réaction après l’ouverture du score, mais elle n’est pas venue. Mais n’oublions pas qu’ils avaient face à eux une grande équipe de football. Il y a fort à parier que le PSG reviendra plus fort tant il a semblé s’épanouir dans ce Final 8. Il ne manquait pas grand chose… Mais en finale de Ligue des Champions ce sont les détails qui font toute la différence.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Autour du PSG