Restez connectés avec nous
PSG/Bruges - Rothen "Mbappé, son état d'esprit n'a pas été bon...Verratti, son match c'est un scandale."

Autour du PSG

PSG/Bruges – Rothen “Mbappé, son état d’esprit n’a pas été bon…Verratti, son match c’est un scandale.”

Jérôme Rothen, ancien milieu notamment passé par le Paris Saint-Germain (2004-2010) et l’Equipe de France (13 sélections) qui est dorénavant consultant sportif, était au micro de RMC Sport mercredi soir. Il a donc donné son avis sur la victoire parisienne contre le Club Bruges au Parc des Princes dans le cadre de la 4e journée de la phase de groupes de la Ligue des Champions. L’occasion de dire le bien qu’il pense de l’équipe belge, mais aussi de tacler les Parisiens. Notamment Kylian Mbappé (attaquant de 20 ans) et Marco Verratti (milieu de 27 ans).

“Bruges, c’est une équipe avec un entraîneur qui demande beaucoup de mouvements, et il y a de la qualité technique. C’est intéressant. Ils perdent, ils sont malheureux, mais ils ont contrarié le PSG. Après, on peut se demander si c’est un petit PSG qui a été incapable d’élever son niveau et l’intensité qui a permis aux Belges d’être un peu dans le confort.

Rothen “C’est inquiétant.”

Même quand il y a le but, c’est eux qui ont la maîtrise du jeu. C’est inquiétant. Mbappé ? Son état d’esprit n’a pas été bon, mais il n’est pas le seul. Le problème, c’est que quand un fait ça…J’ai analysé le milieu et l’attaque, je suis très sceptique sur ce milieu. Mais la ligne d’attaque, même si c’est ‘que’ Bruges…Ce n’est pas possible ! Il y avait 3 joueurs sur la ligne médiane qui regardaient les autres défendre dans leur but. Verratti, son match c’est un scandale. Il a marqué, il a incohérent tactiquement, il a perdu quasiment tous ses ballons.”

Il faut en effet souligner les qualités brugeoises. Ce n’est pas la plus grande équipe d’Europe, mais il y a quelque chose de cohérent et embêtant dans ce qui est proposé par Bruges. Le coach Philippe Clement a su amener ses joueurs à jouer haut avec une grande intensité pour d’aborder gêner le Real Madrid (2-2), puis le PSG. C’est un adversaire à prendre au sérieux. Mais on peut aussi souligner que les Parisiens n’ont pas été très bons hier, même si les Belges y sont forcément pour quelque chose.

Ce n’est pas que Paris n’a pas couru, mais les efforts étaient rarement faits par tout le monde en même temps. C’était plutôt chacun son tour, ce qui ne fonctionne pas. Et les joueurs “créatifs” n’étaient pas toujours inspirés. Alors on arrive à ce match très moyen, mais qui est tout de même remporté. Cela avec un bilan moins mauvais que ce que Rothen avance. Même si Mbappé a clairement été très décevant. Cela arrive à tous les joueurs. Le jeune attaquant doit tout de même encore grandir pour apprendre à se “battre” pour le collectif. Quant à Verratti, la critique envoyée est très étrange. Il a fait les efforts, s’est sorti de situations compliquées et a fait quelques belles récupérations. D’ailleurs, il n’a pas perdu que 8 ballons sur les 119 touchés. On est loin de l’affirmation de Rothen. Lequel s’en est aussi pris au coach Thomas Tuchel.

Rothen “Quand tu es entraineur du PSG, tu dois proposer autre chose !”

“Lorsque tu es PSG, avec ses moyens, les joueurs que tu as et le recrutement que tu viens encore de faire, comment tu peux nous servir des matchs comme cela ? Depuis le début de saison j’ai fait tous les matches au Parc des Princes, à part une excellente première mi-temps contre Marseille et le match du Real Madrid qui est à part, tu t’es fait chier la plupart du temps. Quand tu es entraineur du PSG, tu dois proposer autre chose ! Tu dois trouver un style de jeu où tu prends le jeu à ton compte et tu l’imposes à ton adversaire.”

En effet, on attend un peu mieux de ce PSG. Mais on ne peut pas tout jeter non plus. Une qualification acquise en 8e de finale en 4 matchs et sans prendre de but, ce n’est pas rien. Il serait même un peu étrange de s’inquiéter pour Paris maintenant. Cependant, les Parisiens doivent encore travailler pour gagner en maîtriser et en créativité. Il faudrait tout de même se souvenir qu’il y a beaucoup de blessures, notamment dans le secteur offensif, ce qui a limité Tuchel dans ses choix. Les joueurs ont été retardés dans leur préparation et le travail des automatismes. L’infirme se vide enfin et même Neymar (attaquant de 27 ans) devrait rejouer prochainement. On espère donc voir une montée en puissance. S’il n’y en n’a pas, alors on pourra se poser des questions sur la tactique de Tuchel.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Autour du PSG