Restez connectés avec nous
PSG/Nîmes - Arpinon évoque les clefs de la rencontre, dont "faire attention à l'arbitrage"
©Iconsport

Adversaires

PSG/Nîmes – Arpinon évoque les clefs de la rencontre, dont « faire attention à l’arbitrage »

Jérôme Arpinon, entraîneur de Nîmes (20e) était en conférence de presse ce mardi afin d’évoquer le match contre le Paris Saint-Germain (3e) au Parc des Princes ce mercredi dans le cadre de la 23e journée de Ligue  2020-2021 (coup d’envoi à 21h, diffusion sur Canal+). L’occasion de parler de l’état d’esprit qu’il veut voir dans son équipe et de son avis sur le PSG.

“Contre Paris, il y a toujours des situations. Tout dépend dans quel état d’esprit ils sont. Plus le match avance, plus ils veulent marquer. Il faut que le temps joue en notre faveur. J’ai une équipe qui a du mal à enchaîner deux bonnes performances de suite. Les matches se suivent et ne se ressemblent pas. Certains garçons se relâchent parce qu’lis croient avoir fait le plus dur. Il faut enchaîner quand on est performant. Mais on a repris un peu de confiance dans le jeu. On a joué à Angers. Là, on jouera peut-être un peu moins.

Arpinon « Le PSG, ils ont été accrochés quelques fois cette saison. »

Nîmes meilleur contre les grosses équipes ?

Contre les gros, tu ne veux pas passer pour un imbécile, tu es un peu plus motivé, tu veux rivaliser avec de grands joueurs. C’est ce qui s’est passé à Marseille avec une concentration totale, des joueurs investis, qui sont à l’écoute. C’est tout le temps qu’il faut être à fond. Le PSG, ils ont été accrochés quelques fois cette saison. (…) Après, il faut aussi faire attention à l’arbitrage. J’ai vu le match contre Montpellier, ils ont vite été réduits à dix. Il faut faire attention. Bien défendre, défendre debout, être compact. »

On peut commencer par noter que la phrase sur l’arbitrage est plutôt étrange, puisqu’il n’y a pas eu d’erreur en faveur du PSG ou de tricherie. Peut-être que le coach nîmois s’est mal exprimé. On espère qu’il n’essaie pas de lancer une petite plainte. Le plus important reste dans ce qu’il dit à propos de son équipe et de celle de la capitale.

Assez logiquement, Arpinon place Paris en favori car il est assez clair que le résultat final « dépend » en grande partie de la forme parisienne. Cependant, l’adversaire a toujours son mot à dire et doit donner le maximum pour réussir une belle performance. De quoi au moins éviter les regrets si le PSG n’est pas en forme et peut-être prendre au moins 1 point si la possibilité est laissée. On a bien vu dimanche à Lorient (3-2) qu’un match de football n’est jamais joué d’avance. Aux Parisiens d’éviter une seconde mauvaise surprise de suite.

Retrouvez ici notre Podcast « PSG – Un mercato acceptable compte tenu de la crise ? »

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Adversaires