Restez connectés avec nous
PSG/OL - Les tops et flops du 9e et dernier sacre parisien en Coupe de la Ligue
©IconSport

Autour du PSG

PSG/OL – Les tops et flops du 9e et dernier sacre parisien en Coupe de la Ligue

C’est finalement le Paris Saint-Germain qui s’est imposé. Les Parisiens ont remporté la dernière édition de la Coupe de la Ligue vendredi aux tirs au but face à l’Olympique Lyonnais (0-0, puis victoire 6-5 aux TAB, retrouvez le résumé ici). C’est aussi la 9e du club de la capitale, qui avait remporté la première. Au terme d’une finale à suspense avec un manque de rythme criant, les hommes de Thomas Tuchel, ont fini par avoir le dernier mot face à des Lyonnais qui n’ont pas démérité et qui auraient aussi pu soulever ce trophée.

Retour sur cette rencontre avec les tops et flops de cette finale côté francilien.

Les Tops –

Keylor Navas.

Le PSG tient son grand gardien. Keylor Navas a une nouvelle fois montre qu’il n’était pas arrivé dans la capitale français pour rien. Solide durant toute la rencontre lorsqu’il a été sollicité par les attaquants lyonnais, Keylor Navas a, comme à son habitude, été rassurant dans sa cage. Avec son arrêt sur le penalty de Bertrand Traoré (après avoir été proche d’en repousser d’autres avant), il permet au PSG de remporter la neuvième Coupe de la Ligue de son histoire.

Marco Verratti.

Masterclass de l’international italien. Le numéro 6 parisien a régalé les spectateurs, mais a aussi montré qu’il pouvait avoir un gros volume de jeu avec la répétition des courses à haute intensité. Précieux sur le plan technique et doté d’un grand sang-froid dans les moments chauds, Verratti a impressionné. De bon augure avant le quart de finale face à l’Atalanta en C1.

Presnel Kimpembe .

Un Maestro Kimpembe des grands soirs sur la pelouse du Stade de France. Le champion du monde français a tenu son rang. Performant dans les duels et précieux avec son sens de l’anticipation, il n’a pas laissé le moindre espace aux attaquants lyonnais. L’international français s’est fait respecter. Seul bémol, quelques pertes balle évitable.

Les Flops –

Mauro Icardi.

Décidément la reprise est dur pour Mauro Icardi. Comme la semaine dernière face à l’AS Saint-Etienne, le numéro 18 parisien est passé à côté de son match. Peu servi et surtout battu dans tous ses duels, il n’a pas inquiété la solide défense des Rhodaniens. Sorti après la pause à cause d’une petite gène musculaire, l’Argentin doit vite se remettre dans le bain pour être en forme le 12 août face à l’Atalanta.

Idrissa Gueye.

Match très moyen de la part de l’international sénégalais. Positionné en tant que milieu relayeur dans un milieu à trois, Idrissa Gueye n’a pas répondu aux attentes placées en lui pour ce match. Peu de ballons récupérés et surtout une projection vers l’avant inexistante, en partie à cause de loupés techniques, il n’a pas marqué des points lors de cette finale. Le Sénégalais, peut-il se retrouver sur le banc le 12 août en C1 ?

Maintenant, les deux formations devront bien récupérer, car la saison est loin d’être finie. L’Olympique Lyonnais est en ballottage favorable pour une qualification pour les quarts de finale de la Ligue des Champions face à la Juventus (victoire 1-0 à l’aller), tandis que le PSG doit préparer son quart de finale face à l’Atalanta Bergame le 12 août.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG