Restez connectés avec nous
PSG/Rennes - Armand "Ça sera difficile...Mais on a vu en Coupe de France que tout était possible"

Adversaires

PSG/Rennes – Armand « Ça sera difficile…Mais on a vu en Coupe de France que tout était possible »

Sylvain Armand a fait un passage remarquable au Paris Saint-Germain entre 2004 et 2013 (380 matchs) avant de finir sa carrière de joueur au Stade Rennais. Club dont il est le coordinateur sportif depuis janvier 2018. Alors Le Parisien l’a invité à s’exprimer sur le match entre ces deux équipes ce samedi à 13h30 (diffusion sur beIN SPORTS) dans le cadre du Trophée des Champions.

« Ça sera difficile. Le PSG est tout simplement supérieur sur ce match-là. Mais on a vu en Coupe de France que tout était possible. Si nous sommes ici en Chine c’est qu’on a réussi quelque chose d’exceptionnel. Maintenant, on arrive avec une équipe très rajeunie, il manque beaucoup de nos leaders qui ont joué la Coupe d’Afrique des nations et pas des moindres : Sarr, Niang, Bensebaini… Des cadres qui ne sont pas là.

Armand « Le staff médical et le responsable performance font tout pour que les joueurs soient prêts. »

Difficile de s’adapter au climat en deux jours ?

Le président (NDLR : Olivier Létang) a voulu étoffer le staff pour répondre à toutes les petites problématiques. C’est toujours un plaisir de jouer ce genre de match dans des cadres différents. Mais avec l’adaptation, le vol, le décalage horaire de 6 heures, ce n’est pas simple. Le staff médical et le responsable performance font tout pour que les joueurs soient prêts. »

Quelles seront les ambitions du Stade Rennais cette saison ?

Ainsi, Armand ne veut pas le cacher, Rennes a peu de chances de remporter ce titre. Mais il rappelle aussi de façon juste et douloureuse que ce n’est jamais joué d’avance. On l’a bien vu en finale de Coupe de France, perdue par les Parisiens aux tirs au but alors qu’ils ont mené 2-0. Les Rennais doivent y croire et faire de leur mieux. Même si la mission semble presque plus difficile.

Le coach Julien Stéphan devra faire avec plusieurs absents et les Bretons auront à peine pris le temps de s’adapter au climat. Le PSG est lui en Chine depuis un moment et les difficultés ont été soulignées, ce n’est pas pour rien. Reste à voir cela permettra de mieux gérer cette rencontre. Même si l’essentiel est bien sur la suite de la saison, sans aucun doute.

Publicités

Vidéos football

 

Articles récents

Autres articles présents dans Adversaires