Restez connectés avec nous
Riolo assure que "Paredes est meilleur que Verratti" et explique sur quels points

Autour du PSG

Riolo assure que « Paredes est meilleur que Verratti » et explique sur quels points

Daniel Riolo était sur le plateau de RMC Sport jeudi soir afin de revenir sur la victoire 2-0 du Paris Saint-Germain contre le Borussia Dortmund (retrouvez le résumé ici) la veille qui lui permet de se qualifier en quart de finale de la Ligue des Champions. L’occasion pour le journaliste d’affirmer que Leandro Paredes (25 ans) doit prendre la place en général la place de titulaire de Marco Verratti (27 ans), qui était suspendu pour ce match.

« Je n’avais aucun doute que cela me donnerait raison, Paredes est meilleur que Verratti. Paredes doit jouer, surtout avec Gueye, c’est beaucoup plus complémentaire. Le ballon circulait plus vite. Il n’y a pas les esbroufes techniques, parce que c’est clair, techniquement Verratti est au-dessus de tout le monde. Mais ce n’est pas ça qui est important quand on est à ce poste là. C’est de faire circuler plus vite.

Riolo « c’est ce qui a souvent manqué au PSG. »

Et en plus il a une capacité, et c’est ce qui a souvent manqué au PSG, à mettre des taquets, les petits coups de savates. Le PSG a toujours été défaillant dans ce secteur. Et il est assez malin et assez garce pour en plus prendre moins de cartons que Verratti. Alors qu’il met plus de coups. Thiago Motta ? Ce n’est pas comparable, c’était un joueur extraordinaire qui jouait en deux touches. Paris allait plus en quart de finale avec lui qu’après. »

On peut accorder à Riolo que Paredes a des qualités très intéressantes et il l’a encore montré ici. Contrairement au match aller, pour lequel il n’était pas dans le groupe, le PSG ne s’est pas fait « manger » au milieu. en partie grâce à l’agressivité de l’Argentin et à sa qualité technique (très bonne sans être exceptionnelle). Mais c’est aussi grâce aux efforts de tous les joueurs. Verratti a aussi déjà brillé en Ligue des Champions. Il ne faut pas l’oublier. On peut tout de même rejoindre le journaliste sur les petits coups pour déstabiliser l’adversaire tout en prenant moins de cartons. C’est n’est pas forcément beau, mais c’est bien de l’utiliser un peu plutôt que de le subir tout le temps.

Il ne faut tout de même pas oublier les grandes qualités de Verratti. Qui garde peut-être un peu plus le ballon par moments. Mais c’est souvent pour créer un décalage au final. Paredes aussi peut conserver le ballon à la recherche d’une passe intéressante. On pourrait même imaginer que les deux soient associés, même si le coach Thomas Tuchel a expliqué que c’est une option très offensive. Pour ce qui est de ce match, on ne peut pas oublier non plus que Paris n’a finalement fait que 8 tirs et termine à 46% de possession de balle. C’est à prendre en compte avant de vouloir tout changer suite à la qualification. L’essentiel reste dans la mentalité de chaque joueur. Les attaquants qui défendent, c’est une aide précieuse. Et le PSG peut se réjouir d’avoir un bel effectif. Pour les choix lors de la composition, il faudra voir en fonction des disponibilités, de l’état de forme et de l’adversaire.

Retrouvez ici notre podcast sur le match, dans lequel nous avons aussi parlé de Paredes et Verratti :

Publicités

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG