Restez connectés avec nous

Autour du PSG

Riolo souligne encore que Verratti n’a « pas le physique » pour les grands matchs

Riolo souligne encore que Verratti n'a "pas le physique" pour les grands matchs

Daniel Riolo, journaliste de RMC Sport, était sur le plateau de L’After Foot mercredi soir pour donner son avis sur, notamment, la victoire du Paris Saint-Germain à Monaco en match en retard de la 15e journée de Ligue 1. Un succès 1-4 globalement très satisfaisant. Mais il a surtout encore critiqué Marco Verratti, qui est entré à la 70e minute (et a délivré une passe décisive à Pablo Sarabia).

« Verratti n’a pas pu enchaîner, c’est qu’il a un problème physique. Les 4 de devant ne tournent pas, mais lui si. Donc avant Dortmund il doit être au congélo pendant 2 semaines ? Il ne peut pas faire ces matchs-là, il n’a pas la caisse, pas le coffre, pas le physique.

Dimanche c’était lui le meilleur ?

Mais il a été cuit au bout de combien de temps, 30 minutes. Il est toujours cramé. Même quand il est bon il ne finit pas un match. En 2e mi-temps dimanche c’était un courant d’air. Mercredi, avec des mecs moins habiles techniquement le PSG a mieux tenu.

Riolo « le PSG s’est manqué en Ligue des Champions aussi parce qu’il manquait de densité physique. »

Kimpembe a été pas mal, pourtant il est susceptible aux boulettes. Il a une forme de dilettantisme. Mais il apporte une densité physique, qui est intéressant pour une équipe qui veut jouer offensif. Pour moi, le PSG s’est manqué en Ligue des Champions aussi parce qu’il manquait de densité physique. Bien sûr, il faut aussi qu’ils sachent jouer au boulot. C’est même le cas en Equipe de France. Gueye a été meilleur parce qu’à côté de lui il avait un bastoneur. Il faut un assemblage, à 60/40. »

Verratti avait été titulaire sur les deux matchs précédents et n’a joué cette fois que 20 minutes. Il n’y a en fait rien de choquant. Le PSG a un groupe large, alors Tuchel en profite pour faire un peu tourner. Non seulement pour permettre à certains joueurs de souffler, mais aussi pour que tout le monde puisse jouer. Sans oublier que l’Italien a déjà eu des pépins musculaires ces dernières années, il y a une logique à faire attention.

Soulignons aussi qu’il n’est pas forcément grave de ne pas tenir 90 minutes. Surtout pour un milieu dans le 4-4-2 du PSG, qui demande énormément d’efforts. Il y a de toute façon 3 changements possibles, autant les utiliser. Alors Verratti peut donner le maximum pendant 70 minutes environ puis être remplacé par un autre grand joueur. On voit ici surtout que Riolo fait une fixette sur Verratti, qui reçoit encore des critiques après une passe décisive magnifique. Il faut de l’intensité pour gagner, l’Italien en met. Oui, il est plutôt petit. Avoir que des joueurs de sa taille pourrait poser des problèmes. Mais lui ne semble pas en être un pour l’équipe. Loin de là même.

Publicités

Vidéos Football

 

Articles récents

Autres articles présents dans Autour du PSG