Restez connectés avec nous
Rothen Avec Motta, l’arbitrage aurait été différent contre le Real Madrid

Autour du PSG

Rothen « Avec Motta, l’arbitrage aurait été différent contre le Real Madrid »

Le 14 février, le Real Madrid recevait le Paris Saint-Germain pour le compte des 8e de finale aller de la Ligue des Champions. Le match s’est soldé sur une défaite parisienne (3-1), mais fut l’objet de certaines erreurs d’arbitrage. Unai Emery (entraîneur) puis Nasser Al-Khelaifi (président) se sont plaints tour à tour des erreurs d’appréciation de Gianluca Rocchi. Jerôme Rothen (39 ans), consultant, milite dans L’Equipe, pour une titularisation de Thiago Motta (35 ans) au match retour.

« Motta ? Son influence ne se limite pas au jeu. Il en a également une sur l’arbitre c’est clair. Il est le premier à râler quand il y a une faute limite, il a ça en lui. Je suis sûr qu’avec lui, contre le Real Madrid à l’aller, l’arbitrage aurait été différent. »

Dans 10 jours (le 6 mars), le PSG recevra le Real Madrid en huitième de finale retour de Ligue des Champions. Pour Rothen, Unai Emery devrait titulariser Thiago Motta. En effet, l’Italien ayant de l’expérience et une certaine influence sur les arbitres, il serait un atout considérable. Sans oublier bien sûr ses qualités technique et de vision du jeu.

La qualification au Parc des Princes passera bien évidemment par des exploits individuels, mais aussi et surtout par une solidarité entre les joueurs. L’expérience des cadres parisiens tels que Thiago Motta, Dani Alves (34 ans) ou encore Neymar (26 ans) sera nécessaire dans ce match. Il faudra savoir profiter d’un arbitrage équitable, ou à défaut, le provoquer. Evidemment, c’est surtout par la qualité dans le jeu que le PSG pourra remplir sa mission.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG