Restez connectés avec nous
Rothen ne garderait pas Thiago Silva au PSG pour finir la saison 2019-2020
©IconSport

Autour du PSG

Rothen ne garderait pas Thiago Silva au PSG pour finir la saison 2019-2020

Jérôme Rothen, ancien milieu du Paris Saint-Germain (2004-2010) et de l’Equipe de France (13 sélections) notamment qui est désormais consultant sportif, s’est exprimé à propos de l’affirmation de L’Equipe et RMC Sport lundi soir : Thiago Silva, défenseur central et capitaine parisien de 35 ans, devrait partir à la fin de son contrat cet été. Une absence de prolongation à long terme qui est une bonne chose selon lui. Il va même plus loin, en affirmant que le PSG ne devrait pas chercher à le prolonger de 2 mois afin de terminer la saison 2019-2020.

C’est logique. Ça faisait longtemps que je demandais du changement derrière. Pas par rapport à son niveau, car dans la très grande majorité des matchs il a été au niveau. Il a fait ce que le club attendait de lui pendant un certains temps. Le problème, c’est qu’il y a eu beaucoup d’échecs, de grosses claques. Et s’il n’est pas le seul responsable, il en fait partie avec son statut de capitaine, de leader de vestiaire. Je veux bien qu’on le compare à Ramos ou Van Dijk, mais il n’a jamais eu cet impact. Il y a son salaire aussi qui avec. C’est un super joueur, mais qui a des limites. Des limites au niveau mental. On les a vues sur certains matchs.

Rothen « C’est fini. Parce que ça coûte cher. »

Quand tu paies autant un joueur tu attends qu’il transforme également les joueurs à côté de lui. Et que lui aussi presse ses responsabilités. Comme à Chelsea où il met la tête pour le 2-2 qui offrela qualif’ au PSG. Mais c’est trop peu. On voulait qu’il fasse passer un cap à Paris en Ligue des Champions. Moi, je l’arrêterais au 30 juin.

C’est peut-être dégueulasse pour lui, mais tu sais qu’il l’a en travers de la gorge de ne pas prolonger puisqu’il a pleuré toute l’année. Même sa femme s’y est mise. En plus c’est lui qui a mis son veto pour ne pas baisser les salaires comme le demandaient Leonardo et son président. Avec tout ça, à un moment, on peut lui dire d’aller jusqu’au 31 août ? Bah non. C’est fini. Parce que ça coûte cher. Et quel impact il va avoir sur les autres alors qu’il a demandé à ne pas baisser les salaires ? »

Que Thiago Silva ne soit pas prolongé, c’est en effet plutôt sensé même si le départ du Monstro est quelque chose d’important. Il est un des piliers de l’équipe depuis 8 ans et ses performances l’ont placé parmi les meilleurs du monde à son poste. Le souci est, comme le souligne Rothen, qu’il n’a pas assez brillé en Europe. Il y a eu de bons moments, il ne faut pas tout jeter, mais il reste indéniable que le défenseur brésilien a aussi déçu sur plusieurs soirées en Europe. La dernière en date étant le 8e de finale aller de la Ligue des Champions en février dernier contre le Borussia Dortmund. Ce qui a pu jouer dans la décision de ne pas le garder. Surtout que Marquinhos (26 ans) a brillé en défenseur et capitaine lors du retour (à revivre ici).

Avec en plus Thilo Kehrer (23 ans), Abdou Diallo (24 ans) et Presnel Kimpembe (24 ans), ainsi que probablement Tanguy Kouassi (17 ans), qui aura envie de jouer s’il signe son premier contrat professionnel, le PSG ne semble pas être dans la nécessité de garder Thiago Silva. Ce peut être le moment pour tourner la page. Cependant, Rothen va sans doute un peu loin avec l’idée de ne pas prolonger son contrat sur la fin de saison. C’est tout de même un geste très fort qui ne semble pas rendre justice à l’ensemble de l’aventure du Monstro à Paris. L’absence de baisse des salaires durant la crise est décevante, mais cela ne peut pas tout balayer. Sans oublier que ce n’est pas forcément le moment pour perturber le groupe avec un tel choix.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG