Adversaires

Le Stade Rennais répond à Neymar en se plaignant

Le Stade Rennais répond à Neymar en se plaignant
Publie le 31/01/2018 a 21:00



  • Au cours de la victoire du Paris Saint-Germain hier soir à Rennes (2-3, demi-finale de Coupe de la Ligue), l’attaquant parisien Neymar (25 ans) a feinté d’aider un Rennais à se relever. Une petit blague de plus ou moins bon goût que le Brésilien a été invité à commenter après le match. Il a notamment expliqué n’avoir rien fait de spécial, qu’il aime s’amuser et qu’il le fait aussi à amis. Le Brésilien a aussi souligné le fait qu’il « essaye de jouer », mais que les adversaires le provoquent lui mette des coups (voir la vidéo s’y dessous dans le tweet). Le Stade Rennais a répondu sur les réseaux sociaux.

    Une réponse qui semble moyennement intelligente. Certes, Sarr est sorti sur blessure. Mais Neymar n’y est pour rien, c’est Mbappé qui a fait la faute. Et cela n’enlève rien aux coups que le Brésilien a pris durant la rencontre. Il a tout de même été en danger et peut avoir des douleurs. Faut-il donc sortir sur civière pour avoir le droit de trouver que l’on prend trop de coups ?  Et tant que l’on ne blesse pas un adversaire autant qu’un coéquipier a été blessé, cela indiquerait notre comportement était bon ? Voilà une façon de penser qui est dangereuse pour le sport.

    Le seul qui peut être un peu en colère, même s’il a avoué qu’il mérite le rouge, c’est Mbappé, qui voit sa faute être sanctionnée alors que lui a vu ses adversaires s’en sortir à Lyon. Il a d’ailleurs avoué ne pas avoir digéré cet épisode.

    Publie le 31/01/2018 a 21:00

    Le Stade Rennais répond à Neymar en se plaignant

    Au cours de la victoire du Paris Saint-Germain hier soir à Rennes (2-3, demi-finale de Coupe de la Ligue), l’attaquant parisien Neymar (25 ans) a feinté d’aider un Rennais à se relever. Une petit blague de plus ou moins bon goût que le Brésilien a été invité à commenter après le match. Il a notamment expliqué n’avoir rien fait de spécial, qu’il aime s’amuser et qu’il le fait aussi à amis. Le Brésilien a aussi souligné le fait qu’il « essaye de jouer », mais que les adversaires le provoquent lui mette des coups (voir la vidéo s’y dessous dans le tweet). Le Stade Rennais a répondu sur les réseaux sociaux.

    Une réponse qui semble moyennement intelligente. Certes, Sarr est sorti sur blessure. Mais Neymar n’y est pour rien, c’est Mbappé qui a fait la faute. Et cela n’enlève rien aux coups que le Brésilien a pris durant la rencontre. Il a tout de même été en danger et peut avoir des douleurs. Faut-il donc sortir sur civière pour avoir le droit de trouver que l’on prend trop de coups ?  Et tant que l’on ne blesse pas un adversaire autant qu’un coéquipier a été blessé, cela indiquerait notre comportement était bon ? Voilà une façon de penser qui est dangereuse pour le sport.

    Le seul qui peut être un peu en colère, même s’il a avoué qu’il mérite le rouge, c’est Mbappé, qui voit sa faute être sanctionnée alors que lui a vu ses adversaires s’en sortir à Lyon. Il a d’ailleurs avoué ne pas avoir digéré cet épisode.




  • Tags de l'article : , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    Comments are closed.

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    Pauleta PSG

    PSG/Real – Pauleta « Je crois que Paris a tout pour passer »

    LDC

    Pedro Miguel Pauleta, ancien attaquant du Paris Saint-Germain (2003-2008), et 3e meilleur buteur de l’histoire du ...

    Actualité Féminine

    Quatre joueuses du PSG appelées en Equipe de France pour la SheBelievesCup

    Quatre joueuses du PSG appelées en Equipe de France pour la SheBelievesCup

    Actu Féminin

    Corinne Diacre (43 ans), la sélectionneuse de l’équipe de France Féminine a livré sa liste pour ...

    Vidéos PSG

    Le Stade Rennais répond à Neymar en se plaignant

    Le Stade Rennais répond à Neymar en se plaignant <Adversaires , Autour du PSG , Coupe de la Ligue

    Au cours de la victoire du Paris Saint-Germain hier soir à Rennes (2-3, demi-finale de Coupe de la Ligue), l’attaquant parisien Neymar (25 ans) a feinté d’aider un Rennais à se relever. Une petit blague de plus ou moins bon goût que le Brésilien a été invité à commenter après le match. Il a notamment expliqué n’avoir rien fait de spécial, qu’il aime s’amuser et qu’il le fait aussi à amis. Le Brésilien a aussi souligné le fait qu’il « essaye de jouer », mais que les adversaires le provoquent lui mette des coups (voir la vidéo s’y dessous dans le tweet). Le Stade Rennais a répondu sur les réseaux sociaux.

    Une réponse qui semble moyennement intelligente. Certes, Sarr est sorti sur blessure. Mais Neymar n’y est pour rien, c’est Mbappé qui a fait la faute. Et cela n’enlève rien aux coups que le Brésilien a pris durant la rencontre. Il a tout de même été en danger et peut avoir des douleurs. Faut-il donc sortir sur civière pour avoir le droit de trouver que l’on prend trop de coups ?  Et tant que l’on ne blesse pas un adversaire autant qu’un coéquipier a été blessé, cela indiquerait notre comportement était bon ? Voilà une façon de penser qui est dangereuse pour le sport.

    Le seul qui peut être un peu en colère, même s’il a avoué qu’il mérite le rouge, c’est Mbappé, qui voit sa faute être sanctionnée alors que lui a vu ses adversaires s’en sortir à Lyon. Il a d’ailleurs avoué ne pas avoir digéré cet épisode.

    By
    @https://twitter.com/BottemanneNicol
    OTER ?>