Restez connectés avec nous
Tite rappelle qu'il est le premier à avoir placé Marquinhos au milieu
©Iconsport

Autour du PSG

Tite rappelle qu’il est le premier à avoir placé Marquinhos au milieu

Tite, sélectionneur du Brésil, était face aux médias ce mardi alors qu’il a donné il y a peu sa liste de joueurs convoqués pour la trêve internationale d’octobre. Dans cette dernière, se trouvent notamment les deux Brésiliens du Paris Saint-Germain : Neymar (attaquant de 28 ans) et Marquinhos (défenseur central/milieu de 26 ans). Il a donc évoqué ces derniers avec comme sujet le poste à donner aux joueurs lorsqu’ils arrivent en sélection.

« Dans peu de temps, on va débuter une nouvelle campagne et le défi est de mettre les joueurs dans les positions qu’ils occupent en club. Au Paris-SG, Neymar a joué ailier, en losange derrière deux attaquants et en faux neuf dans une ligne de trois. Il a également joué derrière l’attaquant dans un 4-2-3-1. Il a été utilisé à plusieurs postes, ce qui prouve sa polyvalence.

Tite « Il est très polyvalent. »

Je suis le coach qui a lancé Marquinhos au poste de milieu quand il avait 17 ans (aux Corinthians). Je le connais très bien. Il a joué arrière droit quand il le fallait, ainsi que dans l’axe. Il est très polyvalent. », propos de Tite relayés par Goal.

Le plus marquant ici concerne Marquinhos, puisque son poste a été un grand sujet de débat depuis des mois. Beaucoup le préfèrent en défense centrale, alors que coach Thomas Tuchel a une certaine affection pour ses qualités en tant que milieu de terrain. S’il n’a pas un immense apport offensif, il est tout de même très propre technique, capable de bonnes ouvertures et il abat surtout un grand travail défensif. Aussi bien dans le pressing que la défense passe. Il manque surtout les tirs au Brésilien. En tout cas, Tite vient ici un peu donner raison à Tuchel. Du moins, il appuie l’idée que Marquinhos est polyvalent. Même s’il ne dit pas qu’il ne préfère pas le voir en défense centrale.

Quant à Neymar, tout le monde a pu voir qu’il est capable d’occuper à peu près tous les postes de l’attaque grâce à son talent immense. Simplement, il faut que son registre soit utile au collectif là où il est placé. L’essentiel pour lui reste d’être dans la bonne mentalité pour que son talent soit le plus efficace possible. Mais il est clair que l’on ne peut pas lui demander le même jeu en pointe qu’à un Mauro Icardi (27 ans) ou Robert Lewandowski (32 ans) par exemple.

Retrouvez ci-dessous notre dernier podcast à propos de Nice/PSG : Debrief d’une victoire satisfaisante, mais au score un peu flatteur ?

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG