Restez connectés avec nous

Club

Alex : « Continuer à être un tank ! »

En raison de son manque de temps de jeu avec Chelsea lors de la première moitié de saison, Alex est arrivé à Paris avec une condition physique à améliorer et n’a pu disputer qu’une période face à Nice, le week-end dernier. Mais le défenseur brésilien a déjà eu le temps d’observer la Ligue 1 et sent qu’il va se régaler dans un championnat qui lui convient.

« Oui, ici, je vais continuer à être un tank ! (Il rit.) La L 1, ça va me plaire. Lors du match à Nice, je me suis aperçu que c’était un Championnat très engagé. Il y a de l’intensité physique, il faut être fort dans les duels. Tout ce que j’aime. L’évolution du football a durci les contacts. Aujourd’hui, si tu ne mets pas de force dans ton jeu, c’est difficile. En fait, j’ai beaucoup appris au PSV Eindhoven. Au Brésil, il n’y avait pas cette notion de combat qui existe en Europe. Aux Pays-Bas, j’ai compris que le beau jeu n’était pas prioritaire, qu’il fallait mélanger puissance et intelligence, a expliqué le solide défenseur brésilien dans L’Equipe, avant d’assurer qu’il allait s’impliquer à 100% avec le PSG. Je crois sincèrement au projet qu’on m’a présenté. Quelque chose est en train de grandir ici. J’ai compris que cette ville avait besoin d’un grand club pour disputer la Ligue des champions et y nourrir des ambitions. Quand j’arrive dans un club, c’est pour y respecter les supporters, l’histoire, le palmarès. Oui, aujourd’hui, le PSG paie cher pour avoir des joueurs qu’il n’aurait pas eus avant. Alors, en retour, il faut tout donner, chaque jour, pour rendre honneur à ce maillot en gagnant des titres.»

Et ce dimanche soir, Alex sera lancé dans le grand bain grâce à une titularisation face à Montpellier, un adversaire qui ne lui dit absolument rien. « Rien du tout. Sincèrement, je ne connais pas du tout cette équipe. Je suis arrivé en France il y a à peine deux semaines, et je dois déjà surtout bien apprendre à connaître ma propre équipe. Mais, rassurez-vous, j’ai bien compris l’importance de ce match face au rival…», a toutefois assuré l’ancien défenseur de Chelsea, incapable de nommer un seul joueur montpelliérain, même Olivier Giroud.

En tout cas, c’est un Alex en bonne condition physique que nous devrions observer ce soir même s’il faudra attendre encore un peu avant de le voir au maximum de ses capacités. « De mieux en mieux. À Nice, mise à part une petite douleur à l’adducteur droit, je me suis senti bien. D’ici trois à quatre rencontres, j’aurai retrouvé 100 % de ma condition physique », a conclu le défenseur parisien, qui sera associé à Mamadou Sakho ce soir lors du choc de la 24ème journée de Ligue 1.

Derniers articles

Autres articles présents dans Club