Restez connectés avec nous

Anciens

Algérino se souvient du «star-system»

Né à Toulouse, Jimmy Algérino a joué sous les couleurs du TFC jusqu’en Cadets. Entre 1996 et 2001, le latéral droit connaît l’apogée de sa carrière au PSG.

« Ah… l’âge d’or, une machine à gagner le Paris-Saint-Germain de la première moitié du règne Canal+ (1991-2006, président délégué Denisot puis Biétry en 1998). Avec Marseille, on faisait partie des 10 meilleures équipes européennes. Paris venait de remporter la Coupe des Coupes 96 contre le Rapid Vienne (1-0, coup franc de N’Gotty) quand moi je débarque de Châteauroux, en L2, qui était le club-antichambre… Un peu sur la pointe des pieds. Mais Ricardo me fait confiance dès le stage de prépa et je gagne mes galons de titulaire, en balance avec Cobos. Je finirai même capitaine sous Bergeroo ! », se remémore l’ancien défenseur sur le site de La Dépêche, à trois jours de l’opposition PSG – TFC en Ligue 1 (20e journée).

Algérino voit l’arrivée des repreneurs qatariens d’un bon œil. « Franchement, je considère la prise de pouvoir des Qataris comme une remise à niveau. Dans les années 90, le PSG avait une puissance financière qui lui permettait de rivaliser avec des clubs comme l’AC Milan ; on y revient cette saison. C’est bien, normal, pour une grande capitale. Puis, vous savez : le «star-system» avait déjà cours de mon temps. Les VIP n’ont pas attendu ces nouveaux investisseurs pour être en loges… », assure-t-il. Avec Paris, Algérino a remporté la Coupe de France 1998 et la Coupe de la Ligue la même année. Il a raccroché les crampons lors de la saison 2004-2005, à l’âge de 34 ans.

Derniers articles

Autres articles présents dans Anciens